GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

05 mai, 2007

Salutations les plus distinguées.

A force d'en parler et de faire le malin à longueur de net, ça devait bien arriver ! La lettre ci-contre entame donc le processus de mon licenciement pour motif économique. Comme, sans être l'Élu, je n'en suis pas moins élu, la procédure est un peu plus longue. Au cours de cet entretien, je me verrai notifier les raisons économiques qui justifient cette décision du groupe de se priver désormais de mes services (et de la charge que je pouvais constituer). Mes camarades seront traités de même. Ensuite un CE donnera un avis sur le licenciement de tous ces salariés dits protégés (mais pas invulnérables !). Ce sera après au tour de l'inspection du travail d'être saisie du dossier. Cette administration me convoquera pour un entretien individuel. L'inspecteur aura ensuite deux mois pour rendre une décision (autorisation ou refus). En cas de refus, mon employeur pourra demander au ministère du travail d'autoriser malgré tout ce licenciement. Le département de ce ministère chargé de ces dossiers aura quant à lui deux mois aussi pour rendre sa décision.

J'aurais aimé pouvoir titrer ce billet « même pas peur ! » mais cela aurait été faux. Quoiqu'on pense des potentiels de chacun, ce genre de situation n'est guère agréable par les temps qui courent (et je ne sais même pas encore si on entrera pas au coeur des ténèbres dimanche soir ...). Et, oui, sous le salutaire recul de l'auto-dérision, il y a bel et bien de l'anxiété. Car je sais maintenant que maîtriser des domaines de compétences n'ouvrent pas nécessairement les portes d'un emploi durable. Savoir faire, faire savoir, savoir être, autant de plumes qu'il faut agiter, tel un paon, sous le nez d'un recruteur afin finalement de le séduire (sans le faire éternuer !). Ce qui est frustrant c'est de ne pouvoir faire état de tout ce qu'on a fait de peur d'effrayer le patron potentiel, légitimement méfiant devant une certaine indépendance d'esprit (« bonnes capacités rédactionnelles ... par exemple ? » « heu ... ». Ce n'est en effet pas demain la veille que j'adhérerai à un projet d'entreprise (sauf éventuellement pour une scop écolo/bio.) !


Comme le disait, le promettait M Pompidou en 1967, nous vivrons désormais en insécurité permanente, et c'est la raison d'être du libéralisme. Ce même Pompidou disait, au cours de la même intervention, que cela résultait d'un choix réfléchi et conscient. Le choix du chacun pour soi plutôt que celui du progrès collectif. Le choix d'adhérer à un dogme, le libéralisme économique, cette théorie économique dont la capacité à rendre compte des faits n'est pas, loin s'en faut, démontrée. Le choix de croire plutôt que de comprendre. A cette époque pourtant, la droite pouvait s'enorgueillir de brillants intellectuels malgré tout, d'une certaine référence à l'intelligence et au savoir. Désormais, Bigard (voisin de palier de Sarko), Clavier, Doc Gynéco, Enrico Macias (qu'est-ce qu'il fout là lui ?), Rika Zaraï, Bernard Tapi ou Eric Besson (dont on goûte la fidélité et la galanterie). Tout ce que la France compte de fat, de vulgaire, de parvenu ou de traître se pavane aux cotés du petit monsieur et le flatte outrageusement. Voter Sarkozy, c'est vouloir une France en gourmette, arrogante et fière de son ignorance, oublieuse de ses enfants, hautaine devant les humbles et soumise devant les puissants (les US par exemple). Voter Sarkozy, c'est, pour la plupart d'entre nous, utiliser son intelligence à ses dépends en portant au sommet celui qui peut être assez fidèlement décris comme un petit ignorant excité assoiffé de pouvoir.



Libellés : , , ,


posté par DiogenePasCynique le 5.5.07. Lien vers ce billet


2 Commentaires:
Blogger DiogenePasCynique a dit...

Bonjour,

Un peu de censure Sarkozienne sur ce Site.

Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, bon choix !

5/5/07 3:34 PM  
Blogger brigetoun a dit...

elle était moins majoritairement vulgaire à sa tête, était-elle moins dure ?

5/5/07 3:42 PM  

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.