GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

12 décembre, 2006

A Mariella.

Un texte d'Ella :
A Mariella, à son père secrétaire d'Etat du gouvernement Allende et à sa famille, réfugiés politiques en 1979 à Evreux, qui m'ont tant appris de leur pays.
Ils étaient arrivés en Normandie après des années de traque et d’errance au Chili, Roberto, le père, avait été torturé dans les obscurs prisons de Santiago mais refusait obstinément d’en parler. Ils avaient réussi à venir en France par l’intermédiaire de réseaux de solidarité d’intellectuels ( oui oui ils servent parfois à quelques chose ces gens là !!)
Dans ces années là, j’avais bouffé le pavé contre le coup d’Etat fomenté par les USA, usé mes baskets dans les manifs contre la sanglante dictature de Pinochet et lu tout Pablo Néruda.
Je découvrais bouleversée des gens simples, gais, chaleureux, spontanés, et je suis devenue leur invitée permanente, une fana des empanadas, et des gentils chiliens, ( et oui Mariella avait aussi un frère …)
Roberto aimait Paris et nous avons passé de longues heures à flâner sur les quais, à la recherche de l’édition rare, à gravir les marches de la butte Montmartre, a observé les gargouilles de Notre Dame. Il adorait particulièrement parcourir en tous sens les allées du cimetière du Père Lachaise où il commentait chaque nom inscrit sur les tombes avec toute la poésie et la culture dont il était pétri.
Après trois années à partager leurs valeurs de solidarité et de générosité, j’ai quitté la Normandie, Mariella et sa famille sont repartis à la chute de la dictature, quelque part près de Conception.
Je sais que là bas ils ont trinqué à la mort du dictateur, à la votre mes amis !
Voici un texte de Pablo Néruda à méditer…
Traduction d’un discours de Pablo Néruda - Prix Nobel de littérature 1971.
Il meurt lentement
Celui qui ne voyage pas,
Celui qui ne lit pas,
Celui qui n’écoute pas de musique,
Celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.
Il meurt lentement
Celui qui détruit son amour-propre,
Celui qui ne se laisse jamais aider.
Il meurt lentement
Celui qui devient esclave de l’habitude
Refaisant tous les jours les mêmes chemins,
Celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur
De ses vêtements
Ou qui ne parle jamais à un inconnu
Il meurt lentement
Celui qui évite la passion
Et son tourbillon d’émotions
Celles qui redonnent la lumière dans les yeux
Et réparent les coeurs blessés
Il meurt lentement
Celui qui ne change pas de cap
Lorsqu’il est malheureux
Au travail ou en amour,
Celui qui ne prend pas de risques
Pour réaliser ses rêves,
Celui qui, pas une seule fois dans sa vie,
N’a fui les conseils sensés.
Vis maintenant !
Risque-toi aujourd’hui !
Agis tout de suite !
Ne te laisse pas mourir lentement !
Ne te prive pas d’être heureux ! “

Libellés : ,


posté par DiogenePasCynique le 12.12.06. Lien vers ce billet


6 Commentaires:
Blogger brigitte celerier a dit...

mais malheureusement il y a eu beaucoup de gens pour pkeurer "mon général" - malheureusement non parce qu'ils pleuraient mais parce que ce qu'ils regrettent c'est la fin de ce régime

12/12/06 3:54 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

qu'est ce qu'on doit comprendre par ce commentaire Diogéne?
je suis, comme beaucoup je le pense, dépassé par ta culture et tes allusionS ... allume ma lanterne s'il te plait !

12/12/06 5:25 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Si c'est le poème que tu ne comprends pas, laisse ton coeur comprendre à ta place. C'est toi meme qui allumera ta lanterne, tu es sur la bonne voie, relis encore et encore...

13/12/06 9:51 AM  
Anonymous *Somnambule* a dit...

Il y a ceux qui savent trouver les mots justes,les mots qu'il faut...quand il faut.
Et puis un soir de Décembre, un soir pas comme les autres parce qu'aujourd'hui je sais que même les adultes peuvent pleurer, se laisser porter, au travers ces paroles qui nous chuchotte au coin de l'oreille " Et demain, à l'éveil, peut-être que nos vies seront plus confiantes. Où des voix et des ombres s'attarderont, mais détournées,calmes, innatentives. Sans guerre, sans reproche, cependant que l'enfant prés de nous, sur le chemin, secouera en riant sa tête immense. Nous regardant avec la gaucherie de l'esprit qui reprend à son origine sa tâche de lumière dans l'énigme." ( dixit Yves Bonnefoy)

13/12/06 7:52 PM  
Anonymous HN a dit...

Les adultes ne sont jamais que des enfants qui ont poussé.Et SOMNAMBULE si tu découvres seulement maintenant que les adultes peuvent pleurer tu as dû bien te preserver jusque là.

14/12/06 9:19 AM  
Anonymous Ella a dit...

Somnanbule à juste 17 ans, c'est ma fille et elle a encore beaucoup de temps pour découvrir que les adultes pleurent aussi...Merci ma belle....

14/12/06 4:19 PM  

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.