GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

24 mars, 2006

Debout ! Les damnés de la terre...

Concernant le CPE, il semble que le ministre ait quelque velléité de négociation. Espérons que les leaders de certains syndicats dits réformistes ne se sentent pas portés à trop de compréhension (voir la lamentable négo sur les retraites), et ne fassent pas exploser l'intersyndicale (qui comme chacun sait, sera le genre humain !). C'est le retrait qu'il faut, non je ne sait quelle adaptation ou période de test (ah, le compromis bourgeois est encore vivace !).

Appel à la grève et manifestation le mardi 28 mars. A Valence, rendez-vous à 13 h 30, au Champs de Mars. On compte sur vous.

Libellés :


posté par DiogenePasCynique le 24.3.06. Lien vers ce billet

3 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

20 mars, 2006

Sourd comme un Villepin !


Immense succès pour les manifestations anti-CPE de samedi. Malgré un ciel menaçant, malgré un match de rugby important (?) ; le peuple tout entier était au rendez-vous. Le mouvement ayant plutôt tendance à grossir et la motivation à s'affermir ; le gouvernement serait mal inspiré en s'entêtant et en tablant sur un pourrissement. A cette heure, l'intersyndicale s'est réunie et a lancé un ultimatum pour le retrait du CPE. Dans le cas d'une surdité gouvernementale, nous nous retrouverions sans doute (la décision sera prise lundi soir) jeudi 23 mars pour la suite. Et pourtant, Villepin estime encore que nous ne comprenons pas sa mesure. Quelle vanité ! Quel mépris pour le peuple !

Dans une analyse du CPE, Gérard Filoche, un inspecteur du travail, argumente contre. Il démontre aussi que les mesures prises par le gouvernement pour doper l'emploi, masquent en réalité une stratégie destinée à, asseyez-vous, FREINER LA BAISSE MÉCANIQUE DU CHÔMAGE! L'argumentation tient la route. Du fait du papy-boom, des milliers d'emplois sont susceptibles d'être libérés. Or la menace du chômage, et plus généralement la précarité, freine les revendications, met le travailleur à la merci du patron et contraint le salarié potentiel à accepter n'importe quoi. Parmi les mesures incriminées, CNE, CPE, allongement des durée du travail, faciliter le maintient des vieux au travail, suppression de postes dans la fonction publique, suppression de la filière D des assedics, flicage accru des chômeur. Pour des détails, voir ici.

Cela a déjà été écris ici, et ici, la déréglementation du droit du travail ne crée pas d'emploi. Il n'a jamais été démontré, ce sont les économiste eux-mêmes qui le disent, qu'un programme ultra-libéral permet d'obtenir une allocation optimale des richesses produites. Non, il n'y a pas de main invisible du marché. Ce sont des foutaises. L'exemple récent de la collusion des principaux acteurs français de la téléphonie mobile montre bien que les entreprises capitalistes elles-mêmes n'aiment pas la concurrence (voir ici) !



Libellés :


posté par DiogenePasCynique le 20.3.06. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

17 mars, 2006

Gouvernance.

Cela date du 14 février 2006. Mark D. Ketchum est nommé CEO du groupe. C'est un peu du réchauffé, mais c'est quand même important. Il est donc titularisé ! Sa période d'essais de 4 mois s'est donc vraisemblablement bien passée. A 56 ans, il vient de Procter et Gamble où il a passé 33 ans, s'occupant successivement de production puis de gestion de marques. On lui doit notamment le lancement US de Always®, il a été directeur général des tissus et serviettes et enfin président de la branche Soins au bébé et à la famille.

Vous savez ce que c'est, les salaires. Pour Mark c'est un peu pareil, économies à tous les étages, rognage sur les frais, sucrage des avantages en nature etc. Puis gérer un groupe de plus de 30 000 personnes, bon, c'est pas super prenant non plus ; alors Mark a un deuxième job pour joindre les deux bouts, puis un peu pour le fun aussi. Il est aussi directeur de Hillenbrand Industries, Inc, un fournisseur de bien et de service pour les industrie de la santé et les services funéraires.

Pourquoi lui ? Grosso-modo, ils ont cherché ailleurs, mais il n'ont pas trouvé mieux.

"After a thorough review of outstanding external candidates, coupled with our analysis of Mark while he performed in the role of Interim CEO these last 4 months, it became clear that Mark is the right person to lead Newell Rubbermaid in achieving excellence across our broad product portfolio. Mark has a proven track record of product innovation, brand positioning, top-line sales growth and operational excellence on a global basis. Our Board of Directors believes he is the right person to lead Newell Rubbermaid on its future path and bring strategic focus to the organization." said William Marohn, chairman of the board, Newell Rubbermaid (voir ici).

Evidement, ce MK n'a rien à voir avec un autre MK, l'ancien directeur du site de production de Valence.



Sinon, succès pour les manifs anti-CPE, bien que les infos parlent plus des affrontements en fait ponctuels contre les CRS, que de l'écrasante majorité des manifs qui se sont déroulés sans bagarre. Ce gouvernement doit partir, ayant prouvé au mieux sa totale incompétence, au pire sa trahison d'un certain esprit d'avril...

La suite samedi 18 mars. Pour Valence, rendez- vous à 14 h 00 devant le siège du MEDEF (à coté de la clinique Pasteur) à Guillerand Grange. On compte sur vous.


posté par DiogenePasCynique le 17.3.06. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

16 mars, 2006

Salaires.

Comme évoqué ici, la direction a bel et bien proposé d'indexer, pour le second collège (pour les coefficients supérieurs à 1150), le niveau d'augmentation à la note obtenue au PACE. (0 % pour BE[1], 1,6 à 2,6 % pour DP[2] et plus de 2,6 % pour DE[3]). Par ailleurs, elle propose 30 € avec une garantie de 1,7 % pour le premier collège. Enfin, la direction a posé la question de la modulation, faisant preuve en cela d'une certaine originalité ! L'idée générale est de travailler plus en saison haute qu'en saison basse pour limiter, voire supprimer, le recours à l'interim. Les limites de la loi sont un maximum de 48 h par semaine en saison haute, et les limites de l'accord de branche sont de 44 h par semaine. Gageons que cette proposition ne soulèvera pas l'enthousiasme des syndicats et des ceux qu'il représentent ! Rendez-vous le 27 Mars pour la suite.

Sinon, aujourd'hui, on secoue le Villepin !



[1] BE below expectations pour en dessous des attentes.

[2] DP demonstrated performer pour bonne performance.

[3] DE demonstrated excellence pour excellente performance.



posté par DiogenePasCynique le 16.3.06. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

14 mars, 2006

Contestations.

Outre celle de ce jour, la prochaine manifestation anti-CPE aura lieu jeudi 16 mars. Pour Valence, rendez-vous à 13 h 30 au champ de mars. Les lycéens et étudiants seront les principaux acteur de cette mobilisation.

C'est le samedi 18 mars que la grande mobilisation réunira étudiants, lycéens et syndicats contre ce contrat inique. Pour Valence, rendez-vous à 14 h 00 devant le MEDEF à Guillerand Granges (vers la clinique Pasteur). Normalement, la petite noblesse d'Empire ne devrait pas résister à la pression populaire.

Le grand bond en arrière, c'est aussi un projet de loi sur l'immigration qui liquide des droits fondamentaux des travailleurs étrangers. Par exemple dans ce projet, un licenciement peut mettre fin à un titre de séjour, mettant ainsi le travailleur étranger à la merci de tous les chantages. Plus d'informations et une pétition sur ce site, et encore de l'info sur celui-là.



posté par DiogenePasCynique le 14.3.06. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

13 mars, 2006

La pédagogie et la tristesse.

Villepin parle d'incompréhension, de malentendu, de confusion. Si le CPE soulève la France, ce n'est pas parce que c'est une mesure qui révulse les français, mais parce qu'ils ne comprennent pas (quels enfants alors !) à quel point elle est bonne pour eux. Telle est en tous cas l'attitude du pouvoir et de certain médias. Il faut que nous comprenions que précarité, inégalités et individualisme généralisé, c'est uniquement pour notre bien, enfin ! Je note que Villepin explique ses mesures impopulaires sur TF1. Cela aussi, c'est signifiant !

Assez curieusement, les français seraient assez murs pour voter, mas pas assez pour comprendre les bonnes mesures. Il me semble voir, mais peut-être qu'à moi aussi, on ne m'a pas assez expliqué, une contradiction dans ces deux attitudes. Cette position du pouvoir n'est pas rare. C'est même une caractéristique importante du discours politique moderne[1]. La mesure anti-populaire est bonne, simplement, elle est mal expliquée et c'est pour cela que le peuple la refuse. C'est s'affranchir à bon compte d'une explication détaillée de l'intérêt réel de la mesure, et de la démonstration de son efficacité. Il n'est pas superflu, dans ce contexte, de rappeler quelques faits historiques.

En 1944, l'économie française est ravagée. Les industriels et les banquiers, n'ont pas, c'est le moins qu'on puisse dire, fait preuve de patriotisme économique [2]. C'est dans ce contexte digne d'un pays en voie de développement que le Conseil National de la Résistance (ici aussi) publie un programme le 15 mars 1944. Celui-ci parle de mettre en place la sécurité sociale, une retraite digne pour tous les travailleurs, la participation des travailleurs à la direction de l'économie, réglementation des conditions d'embauche et de débauchage, etc. Ce programme est en fait une « prise de conscience de ce qui est majeur du point de vu de l'intérêt national ». La mise en place d'un tel programme dans le contexte actuel provoquerait une levée de bouclier. Pourtant, ils l'ont fait. Et ça a marché. « La preuve a été faite ; l'investissement social est un investissement économique formidable. Et c'est vrai, je n'ai aucune hésitation à le dire, les trente glorieuses n'auraient pas été possibles si nous n'avions pas fait cette législation sociale » dit Maurice Kriegel-Valrimont. Même Henri Ford payait ses employés deux fois plus pour écouler ses modèles T. Par ailleurs, le même Ford estimait que le numéro un d'une entreprise ne devait pas toucher plus de dix fois le plus bas salaire. On atteint désormais des rapport à trois chiffres. Par exemple, le PDG de Peugeot touchait (en 2004) 250 smics par an ; la moyenne des patrons du CAC 40 étant de 175,7 Smic ; de 457,8 pour le PDG de L'OREAL (mais c'est parce qu'il le vaut bien !) à 99,4 pour le PDG de France-Télécom, (toujours pour l'année 2004). Il s'agit bien entendu de smic annuels. Rien ne peut justifier une telle inégalité de redistribution, sinon un certain cynisme doublé d'une cupidité assez incroyable, car que faire de tout cet argent ? Ici et maintenant, 7.000.000 (sept millions) de personnes en France ont des revenus inférieurs ou égaux à 774 € par mois. Non seulement ces inégalités sont insupportables, mais elles ne sont pas productives. Cet argent mal distribué ne rentre pas dans l'économie d'échange et n'est pas investi. Et je ne parle pas des dividendes de actionnaires !

Alors ajouter à cela une précarité toujours plus grande, culpabiliser les salarié nantis,(attention, un CDI au smic peut faire de vous un nanti, à moins que ce ne soit un anti...) ayant des privilèges, c'est inacceptable. Par conséquent il ne faut pas l'accepter, à aucun prix. Jeudi 16 mars et samedi 18 mars, des mobilisations sont prévues.

Comme le dit Mermet, « la tristesse, au Bangladesh comme à Clichy-sous-bois, c'est la soumission... »



[1] LQR La propagande du quotidien, d'Éric Hazan, éditions Raison d'agir

[2] Industriels et Banquiers sous l'occupation la collaboration économique entre le Reich et Vichy, d'Annie Lacroix-Riz, éditions Armand Colin, ISBN 2-200-2510-2 )

Rendons à César : Cette note doit beaucoup à l'émission du 2 mars 2006 de Là-bas si j'y suis, et au numéro 463 de Marianne.

Libellés :


posté par DiogenePasCynique le 13.3.06. Lien vers ce billet

2 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

10 mars, 2006

Négos de salaires,

Aujourd'hui, deuxième round des négos. Les choses vont se préciser. On sait que la direction, très originale en cela, veut baser son calcul sur l'inflation (1,7 %). On sait aussi qu'à Nantes (autre site du groupe) l'appréciation obtenue au PACE peut conditionner la hauteur de l'augmentation (pour le 2nd collège par exemple).

Affaire à suivre...


posté par DiogenePasCynique le 10.3.06. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

08 mars, 2006

Profession ? Temoin !

Décidement, il est partout ! Notre président Europe a encore été solicité pour un ouvrage sur l'entreprise. Titre du livre : Le travail, les Français y croient-ils encore ? Table des matières et un extrait. La réponse sur notre site est claire : non, non et non ! Ce n'est pas le travail lui-même qui est en cause, mais plutôt la façon dont il est (dés)organisé ! Plus qu'en leur travail, c'est en la pertinence des décisions des dirigeants que les Français ne croient plus.

Libellés :


posté par DiogenePasCynique le 8.3.06. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

Qu'ils partent !

Avec une mobilisation telle que celle qu'il y avait hier, la question de la légitimité du gouvernement et de celle de son action se pose. Les attitudes gouvernementales sont désormais intenables. A part séduire la part la plus réactionnaire d'un patronat crispé sur des positions datées pour ne pas dire totalement ringardes (datant en fait d'un dix-neuvième siècle heureusement révolu), cette politique de démolition sociale ne fait que retarder la marche du monde vers de légitimes aspirations humanistes. Il ne faut pas oublier que Chirac fut élu contre la Bête Immonde, et non pour l'UMP. Non, décidément, cette clique n'est pas taillée pour l'Histoire, tout juste pour de petits calculs partisans. Ils doivent partir. Mais en attendant que cette loi inique soit retirée, le combat continue.


Un peu de lecture avec le Monde Diplomatique du mois de mars et un dossier passionnant sur l'avenir du travail ; et page 24, un article rigolo sur un bouffon.


posté par DiogenePasCynique le 8.3.06. Lien vers ce billet

2 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

07 mars, 2006

Autre livre.

Le livre dont parle le précedent commentaire, est ici, ou . Sinon, pensez à la manif, et soyez-y !


posté par DiogenePasCynique le 7.3.06. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

03 mars, 2006

Manif !

Manif anti CPE à Valence (26) ; le Mardi 7 mars à 14 h 00, place du Champ de Mars, qu'on se le dise ! Pour les reste du monde renseignez-vous auprès de votre syndicaliste ou de votre gauchiste préféré. Etrangement, seul le syndicat CGT-FO appelle à la grève au niveau national, les autres laissant aux sections locales l'initiative. La CFDT suggère de manifester sur son temps perso (RTT, récup etc.).

C'est peu courant que le discours d'un ancien, ici Maurice Kriegel-Valrimont, soit porteur d'espoir. Hier, sur France Inter entre 17 h 00 et 18 h 00, un ancien resistant parlait et cela faisait chaud au coeur. Je vous invite à télécharger l'émission du 02/03/2006 sur le site pirate de la-bas si j'y suis.

Sinon, aujourd'hui commencent les négociations annuelles de salaires et conditions de travail. Youpi !

Enfin, le vendredi c'est permi ! Ici.


posté par DiogenePasCynique le 3.3.06. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

02 mars, 2006

De la lecture....

Bon, vous ne vous en doutiez pas, mais sachez que vous êtes managé par un wonder-boy du IIIeme millenaire ! En effet notre président Europe a été solicité pour distiller ses ressentis, ses impressions, sa science, que sais-je encore ; du management. The livre is : “Le dirigeant du 3eme millenaire” (table des matieres, et introduction) . Ne vous sentez pas obligé d'investir dans ce bouquin. En effet, étant supperbement managés, nous n'avons chaque jours qu'à nous feliciter, et surtout LE feliciter de toutes sa solicitude (même ceux et celles qui se sentent contraints de travailler la nuit).

Assez curieusement, les employés, ouvriers et autre pietailles font rarement l'objet d'autocelebrations livresques. Pas assez glamour sans doute.

Libellés :


posté par DiogenePasCynique le 2.3.06. Lien vers ce billet

2 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

Double peine !

J'entends que Joëlle Aubron, militante d'Action Directe est “morte hier d'un cancer métastasé” selon France Inter. D'habitude, il semble qu'on décède des suite d'une “longue maladie” (pour les gens biens en tous cas). Je ne crois pas que les mots, sous la plume ou dans la bouche de professionnels, soient anodins. C'est aussi cela, une double peine.


posté par DiogenePasCynique le 2.3.06. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

Prix à la gorge !

Dans l'Expansion du 20 février 2006, on en apprend de belles sur les anglais ! Alors que la durée moyenne de travail est de 37,4 h par semaine, 22 % des salariés font plus de 45 h par semaine. Mais il pourraient faire encore plus puisque la Grande Bretagne a obtenu une dérogation au plafond hebdomadaire de 48 h obligatoire en Europe. Par ailleurs, 1 salarié britannique sur 4 cumule ou a cumulé dans la derniere année, 2 emplois. Alors, me direz-vous, pourquoi pas, il font apres tout ce que suggère Sarko, ils font le choix librement consenti de travailler plus pour gagner plus ! Et bien non. En plus de travailler à donf, il sont endettés qu'au cou ! L'endettement des menages britanniques est de 1700 Milliards d'Euros (40 milliards de plus que le produit interieur brut !) pour 2005. Alors quoi ? Il sont masos ? Même pas, puisque la moitié des salariés voudraient travailler moins et certains seraient même prêts à gagner moins pour ça ! En fait cette situation est le fait d'une part d'une spéculation immobiliaire dont on a qu'une faible idée vu d'ici, une faiblesse de syndicats locaux, brisés par Thatcher, et un modèle d'économie libéral dont on nous dit qu'il fait certes baisser le chômage, mais livre les travailleurs pieds et poings liés à leur employeurs. En fait, la Grande Bretagne est le résultat d'un déreglementation à outrance, comme on commence à le faire en France avec CNE, CPE et consort. Je rappelle aussi que la Grande Bretagne est un pays où le travail des enfants n'est pas exeptionnel, et, sous certaines conditions, légal ! Alors ceux qui touvent que c'est bien en Grande Bretagne n'ont qu'à y aller, mais qu'ils n'essayent pas de faire la même chose en France


posté par DiogenePasCynique le 2.3.06. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

01 mars, 2006

Insupportable !

Je reviens avec un peu de retard sur les infos qu'ont pu nous livrer les délégués suite au CE extraordinaire qui s'est tenu 10 février 2006. Je ne pourrais être aussi précis qu'en interne vu le caractère public de ce média. Qu'on sache simplement que la ligne bille est quasi définitive et qu'elle servira de test. Le personnel y est affecté. Il n'a pas été dit que le travail de nuit serait la règle, mais depuis des personnes ont été approchées et elles n'ont pas vraiment senties qu'elles avaient un choix terrible. Concrètement, des femmes vont travailler de nuit ou en 3*8. Pour faire bonne mesure, elle devront approvisionner elles-mêmes les machines, vu que les cerveaux de l'organisation ont estimer que sur la ligne bille, les approvisionneurs étaient superflus. En clair, quoiqu'on en dise, les conditions de travail des opératrices se dégradent ainsi que les horaires. Il seraient bon que les personnes qui prennent ces décision et prônent cette organisation, fassent elles-mêmes un poste complet aux conditions qu'ils (ce sont des hommes) édictent, on verrait ensuite si c'est si simple, si confortable, si facile. Cette situation est tout simplement lamentable, résultat qu'elle est de multiples petites lâchetés où chacun (notamment ceux qui ont une once de “pouvoir”) adopte une attitude qu'on est bien obligés de considérer comme servile pour sauver sa peau. Sauf qu'il faut dire que c'est inacceptable, que la sécurité des personnes est en jeu. Les petits incidents liés à la santé, ainsi que les accident du travail ont presque doublé en nombre cette année par rapport à l'an passé. C'est un des résultats concrets de la mise en ligne. Bien sûr, cette nouvelle façon de produire réduit les stock, et donc l'argent immobilisé, mais à quel prix ?


posté par DiogenePasCynique le 1.3.06. Lien vers ce billet

2 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.