GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

13 mars, 2006

La pédagogie et la tristesse.

Villepin parle d'incompréhension, de malentendu, de confusion. Si le CPE soulève la France, ce n'est pas parce que c'est une mesure qui révulse les français, mais parce qu'ils ne comprennent pas (quels enfants alors !) à quel point elle est bonne pour eux. Telle est en tous cas l'attitude du pouvoir et de certain médias. Il faut que nous comprenions que précarité, inégalités et individualisme généralisé, c'est uniquement pour notre bien, enfin ! Je note que Villepin explique ses mesures impopulaires sur TF1. Cela aussi, c'est signifiant !

Assez curieusement, les français seraient assez murs pour voter, mas pas assez pour comprendre les bonnes mesures. Il me semble voir, mais peut-être qu'à moi aussi, on ne m'a pas assez expliqué, une contradiction dans ces deux attitudes. Cette position du pouvoir n'est pas rare. C'est même une caractéristique importante du discours politique moderne[1]. La mesure anti-populaire est bonne, simplement, elle est mal expliquée et c'est pour cela que le peuple la refuse. C'est s'affranchir à bon compte d'une explication détaillée de l'intérêt réel de la mesure, et de la démonstration de son efficacité. Il n'est pas superflu, dans ce contexte, de rappeler quelques faits historiques.

En 1944, l'économie française est ravagée. Les industriels et les banquiers, n'ont pas, c'est le moins qu'on puisse dire, fait preuve de patriotisme économique [2]. C'est dans ce contexte digne d'un pays en voie de développement que le Conseil National de la Résistance (ici aussi) publie un programme le 15 mars 1944. Celui-ci parle de mettre en place la sécurité sociale, une retraite digne pour tous les travailleurs, la participation des travailleurs à la direction de l'économie, réglementation des conditions d'embauche et de débauchage, etc. Ce programme est en fait une « prise de conscience de ce qui est majeur du point de vu de l'intérêt national ». La mise en place d'un tel programme dans le contexte actuel provoquerait une levée de bouclier. Pourtant, ils l'ont fait. Et ça a marché. « La preuve a été faite ; l'investissement social est un investissement économique formidable. Et c'est vrai, je n'ai aucune hésitation à le dire, les trente glorieuses n'auraient pas été possibles si nous n'avions pas fait cette législation sociale » dit Maurice Kriegel-Valrimont. Même Henri Ford payait ses employés deux fois plus pour écouler ses modèles T. Par ailleurs, le même Ford estimait que le numéro un d'une entreprise ne devait pas toucher plus de dix fois le plus bas salaire. On atteint désormais des rapport à trois chiffres. Par exemple, le PDG de Peugeot touchait (en 2004) 250 smics par an ; la moyenne des patrons du CAC 40 étant de 175,7 Smic ; de 457,8 pour le PDG de L'OREAL (mais c'est parce qu'il le vaut bien !) à 99,4 pour le PDG de France-Télécom, (toujours pour l'année 2004). Il s'agit bien entendu de smic annuels. Rien ne peut justifier une telle inégalité de redistribution, sinon un certain cynisme doublé d'une cupidité assez incroyable, car que faire de tout cet argent ? Ici et maintenant, 7.000.000 (sept millions) de personnes en France ont des revenus inférieurs ou égaux à 774 € par mois. Non seulement ces inégalités sont insupportables, mais elles ne sont pas productives. Cet argent mal distribué ne rentre pas dans l'économie d'échange et n'est pas investi. Et je ne parle pas des dividendes de actionnaires !

Alors ajouter à cela une précarité toujours plus grande, culpabiliser les salarié nantis,(attention, un CDI au smic peut faire de vous un nanti, à moins que ce ne soit un anti...) ayant des privilèges, c'est inacceptable. Par conséquent il ne faut pas l'accepter, à aucun prix. Jeudi 16 mars et samedi 18 mars, des mobilisations sont prévues.

Comme le dit Mermet, « la tristesse, au Bangladesh comme à Clichy-sous-bois, c'est la soumission... »



[1] LQR La propagande du quotidien, d'Éric Hazan, éditions Raison d'agir

[2] Industriels et Banquiers sous l'occupation la collaboration économique entre le Reich et Vichy, d'Annie Lacroix-Riz, éditions Armand Colin, ISBN 2-200-2510-2 )

Rendons à César : Cette note doit beaucoup à l'émission du 2 mars 2006 de Là-bas si j'y suis, et au numéro 463 de Marianne.

Libellés :


posté par DiogenePasCynique le 13.3.06. Lien vers ce billet


2 Commentaires:
Blogger brigetoun a dit...

pour revenir sur un commentaire que vous m'avez laissé ni DSK ni Fabius ne déchainent mon enthousiasme. Quant à votre post je rente de deux jours en famille où je me suis fait traiter de petite sotte influençable (à mon âge c'est agréable et il était inutile de tenter une explication. Avez vous lu les carnets d'un inspecteur du travail de Gérard Filoche ?

13/3/06 11:34 PM  
Blogger supersecretaire a dit...

On nous prend effectivement pour des imbéciles ! Bravo pour votre engagement et vos coups de geule !
Au plaisir de vous lire.

15/3/06 12:06 PM  

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.