GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

31 octobre, 2007

La vieillesse est un naufrage ...

... disait le général De Gaulle. C'est ce que m'ont rappelé les propos de M Giscard d'Estaing. Je ne comprends pas pourquoi il l'a dit si crûment, mais il l'a affirmé dans une tribune à The Independent (voir ici), dans le nouveau traité européen, « les propositions originelles du traité constitutionnel sont pratiquement inchangées », « Elles ont simplement été dispersées dans les anciens traités sous la forme d'amendements ». Comme ce genre d'affirmation est contre-productif (par rapport en tous cas aux objectifs avoués), je me demande bien quelle mouche a piqué VGE. Peut-être la même que celle qui piqua M Watson, 79 ans, (Prix Nobel de médecine, co-découvreur de l'ADN) lorsqu'il affirma récemment qu'il aimerait bien que tout le monde soit égal, mais que « ceux qui ont à traiter avec des employés noirs savent que ce n'est pas vrai » (voir ici, résultat, une tournée européenne annulée et des auditoires sauvés !). Même si certains vieillards conservent une fraîcheur et une vivacité d'esprit extraordinaire jusqu'à un âge fort avancé, force est de constater que certains livrent le fond de leur pensée sans malice. Je comprends mieux désormais pourquoi Sarko tient tant à lutter contre la maladie d'Alzheimer (et non, comme certains mauvais plaisants le suggèrent, pour nous faire avaler l'amère pilule de la franchise médicale. Lisez aussi cet excellent article tant que vous y êtes !) ! On avait déjà constaté un dérapage antisémite du pourtant intouchable Abbé Pierre. Il suffit de jeter un coup d'oeil aux biographies des sénateurs pour être inquiet du sérieux des décisions de certains d'entre eux. A moins que, fortune et réputation faite, vieillesse, sagesse et honnêteté marchent ensemble ...

Les derniers doutes peuvent donc tomber. Le texte qu'une trop grande partie de la classe politique française veut imposer au peuple n'est pas, sur le fond, fondamentalement différent de celui que ce même peuple a refusé en 2005. Raison de plus de refuser sa ratification par le parlement, raison de plus d'exiger la tenue d'un référendum ; Pétition Respectez Notre Non, autre pétition pour le référendum. Enfin, toujours le commentaire d'ATTAC sur le texte.



Libellés : , ,


posté par DiogenePasCynique le 31.10.07. Lien vers ce billet

1 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

30 octobre, 2007

A propos de la procédure ...

Comme il y a eu une remarque sur le montant des honoraires de l'avocat, on précise que ces derniers sont cependant inférieurs au montant de l'aide juridictionnelle (qui est d'environ 680 €) pour une procédure de prud'hommes. Si le montant reste malgré tout trop élevé pour un versement unique - après tout, le chômage guette - il reste cependant la possibilité d'étaler les règlements. Je cite l'avocat : « Je n'arrêterai jamais la procédure pour les gens qui ne pourront pas me payer immédiatement ou régulièrement, à condition qu'ils m'informent de leurs difficultés. ». Qu'on se le dise ! L'engagement d'une procédure par les salariés ne doit pas être une question d'argent, mais de principe.

Sur ce qui nous attend après le reclassement, si on ne trouve pas tout de suite du boulot, voir le témoignage d'un ancien conseiller à l'ANPE (il a tenu 4 mois !). On a intérêt à surveiller sa boite aux lettres et à prévenir si on part quelques jours !

Sur l'Europe, M Fabius, ce matin sur France Inter estime, qu'il ne vaut mieux ne pas prendre part au vote de ratification par le parlement. Rien sur sur le fait que la révision préalable de la constitution n'est pas acquise et que le PS pourrait, s'il le voulait, y jouer un rôle. C'est un peu facile de protester pour la forme sans agir alors que c'est encore possible. Sinon, une autre pétition en ligne pour le référendum.

Enfin, je ne saurai trop vous conseiller la lecture de la dernière livraison de Manière de voir (le Monde diplomatique) consacré aux droites au pouvoir. Une passionnante mise en perspective.


posté par DiogenePasCynique le 30.10.07. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

29 octobre, 2007

Pour un référendum !

François Hollande a pris position pour la ratification du référendum par les parlementaires. C'est proprement scandaleux, pour un opposant politique d'une part et pour un homme qui se dit de gauche, d'autre part. Vous pouvez le lui faire savoir en cliquant sur son nom ! Sinon, Attac a décortiqué le texte, vous pouvez lire le résultat sur cette page. Attention, on est en train d'assister à une confiscation de la démocratie par de soit-disant élites. Pourtant, il existe des alternatives, des réflexions poussées sur ces alternatives (voir Ce que nous voulons, des Collectifs du 29 Mai). Si on obtient un référendum, et si c'est non, il faudra bien en tenir compte. Pendant ce temps, Sarko gaffe (maîtrise pas les dossiers dont il veut s'occuper, visiblement !), regaffe (et passe pour Joe Dalton au US ?)* et augmente le budget de l'Élysée (et il aimerait bien s'augmenter aussi !).


* Rayé le 30/10/07. Montage peut-être un peut tendancieux, au vu de l'émission complète de CBS, comportant d'ailleurs quelques erreur (interdit de bosser plus de 35 h en France selon la journaliste !).

Libellés : , , ,


posté par DiogenePasCynique le 29.10.07. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

25 octobre, 2007

Action !

Celles et ceux qui souhaitent interpeller les députés et sénateurs pour demander la tenue d'un référendum à propos de l'éventuelle ratification du traité européen dit simplifié peuvent télécharger leurs adresses sur ce lien. Si vous disposez d'un logiciel destiné à l'envoi de news-letter, vous pouvez avoir besoin d'un fichier au format .csv (qu'on peut ouvrir avec un tableur), c'est ici ! Il existe plusieurs logiciels gratuits destinés à l'envoi de news-letter, MB news-letter, MailReactor, MassMail ou Easy WebMiel (sous java). Bien-sûr, vous pouvez plus simplement utiliser votre logiciel de courriel habituel, mais dans ce cas, il faut diviser les envois (voir le fichier des adresses, qui contient une aide). Bien que je sois persuadé qu'il faille être aussi offensif que possible dans une démocratie, sur ce sujet, vous pouvez toujours signer la pétition en ligne Respectez Notre Non. Je viens de recevoir ce diaporama sur le sujet (42 Ko, faire bouton droit de la souris, enregistrer sous ou save as) que vous pouvez aussi diffuser à tout votre carnet d'adresses ! Enfin, si votre navigateur et votre logiciel de courriel sont correctement configurés, en cliquant sur ce lien, vous générerez automatiquement un e-mail de demande de référendum aux destinataires qui vont bien (liste allégée du fichier d'adresses) !

Sur le fond, il ne s'agit pas tant d'être contre l'Europe que contre cette Europe-là que l'on veut imposer aux peuples alors qu'aux Pays-Bas comme en France le peuple souverain a déjà refusé les dispositions prévues par un traité abusivement appelé constitution. L'Espagne a certes eu droit aussi à un référendum, mais l'adoption du texte s'est faite avec une participation des électeurs de l'ordre de 30 %. Clairement, on ne peut pas transiger sur l'adoption, ou non, du texte par référendum. On ne peut pas non plus transiger sur l'existence d'un débat autour du texte, mais plus précisément, du projet sous-jacent. Alors comme ça, le peuple serait suffisamment subtil pour élire Sarkozy mais trop bête pour donner son avis sur ce traité (certes, cette phrase risque de desservir quelque peu mon propos !) ?

Je reste assez étonné par le silence des forces politiques, notamment de l'opposition (contrairement par exemple aux promesses du PS lors de la campagne présidentielle)... Il faut quand même savoir que si le PS le voulait, il pourrait forcer le gouvernement à avoir recours au référendum. En effet, avant la ratification du traité par voie parlementaire, le Congrès (Assemblée Nationale + Sénat) doit voter la révision de la Constitution et une majorité des 3/5 des suffrages est exigée. L'opposition est assez forte, si elle le souhaite, pour refuser cette révision et forcer ainsi le recours au référendum.

Le net fourmille de texte indignés et pertinents sur le sujet. Quelques morceaux choisis ; le traité européen est un viol politique (article de Libé), Traité européen : les socialistes couchés, Traité "Simplifié", Traité Européen : Haute Trahison (par une prof de droit public), dont voici un extrait :

Lorsque l’on sait que la Constitution californienne prévoit qu’une norme adoptée par référendum ne peut être par la suite abrogée ou modifiée que par une autre décision populaire et que la Cour constitutionnelle italienne adopte le même principe, on ne peut qu’être bouleversé par le coup d’Etat ainsi perpétré en France. Si le président a la conviction que les dispositions restant dans le traité modificatif ont fait l’objet d’une approbation implicite des Français, encore faut-il qu’il s’en assure en organisant un nouveau référendum tendant à obtenir leur accord explicite.

Aux détracteurs qui pensent que c'est plié et que ça ne sert à rien, je réponds que dans la limite de nos choix possibles, on peut souvent choisir de faire, ou ne pas faire ; et ça, ça change tout.


Libellés : ,


posté par DiogenePasCynique le 25.10.07. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

21 octobre, 2007

La lutte continue !

Succès – dont certes, on se passerait – pour la rencontre avec l'avocat hier. Une bonne centaine de personnes, à priori disposées à entamer une plainte aux prud'hommes de Valence. Je n'entrerai pas dans les détails techniques et tactiques (la direction les apprendra bien assez tôt !). En tous cas cela reste une forme de mobilisation, plus feutrée, moins démonstrative mais tout aussi importante. Cela m'a fait plaisir de revoir des têtes depuis trop longtemps éloignées. Merci aussi à celles et ceux qui ont rendu cette réunion possible et merci à l'avocat qui, véritablement, prend cette affaire à cœur.

Je ne peux pas ne pas évoquer l'affaire du traité dit simplifié que le parlement adoptera vraisemblablement en décembre. C'est à mon avis extrêmement grave. Vous pouvez vous rendre compte de la simplification en lisant le projet de texte de ce traité. Vous constaterez que cette lecture est très difficile dans la mesure où il s'agit d'un texte correctif qui modifie et fait sans cesse référence au texte antérieur (déjà assez indigeste) et non d'un texte consolidé. Même pour un juriste, cette lecture est fastidieuse et on doit disposer des deux textes en parallèle. Fillon explique à la presse que le coup de force de Sarkozy, cette façon de se passer du peuple pour ratifier le traité est légitime parce qu'il a été élu pour ça. En cela il se moque de nous et méprise la démocratie. Sarko avait tenu des propos voisins lors de la fiesta du soir de son élection. Il y a de multiples facteurs qui ont conduit à cette triste chose, Sarko président (il y a du reste une certaine harmonie à voir un cocu commander à des électeurs cocufiés !). Mais vouloir faire passer en force un traité que les français, consultés, ont clairement refusé est scandaleux, indigne d'une démocratie. Vous trouverez des précisions sur ce traité sur le blog de Jean-Luc Mélanchon ainsi que sur le site Respectez Notre Non. Nicolas Dupont-Aignan (UMP*, mais pas vraiment sarkozien !) prévois de lancer une pétition, ce lundi, sur son site pour réclamer un référendum. Peut-être que d'autres initiatives existent, plus à gauche mais je n'en ai pas connaissance à l'heure où j'écris. De toutes façons, il vaut peut-être mieux ne pas trop se disperser ... Quant à moi, je prévois de mettre en ligne, d'ici la fin de cette semaine, la liste des e-mails de nos représentants (députés et sénateurs) afin que ceux qui le souhaitent puissent faire un petit courrier ! C'est important dans la mesure où un traité, dans la hiérarchie des textes juridiques qui fondent les lois, prime sur les différents codes en vigueur dans un pays.

Ce lundi, les profs résistants au pouvoir pourront se compter. En effet, certains obéiront à la demande du président de lire la fameuse lettre de Guy Môquet à leurs élèves, d'autres, nombreux j'espère, éviteront ou détourneront cette demande. Vu l'effet sur l'équipe de France de rugby, je redoute le pire quant à la réussite de ces pauvres élèves ! Je remarque cependant qu'un fait est toujours occulté lorsqu'on évoque cette histoire, c'est que l'engagement résistant de M Môquet est lié à un engagement au Parti Communiste, comme beaucoup de résistants de cette époque. Parce que pour résister, il faut être structurés et le PC, à l'époque, disposait d'un réseau efficace, maillant toute la France de militants de confiance.

Enfin, comme la résistance commence par l'information, on lira ce texte sur l'affaire EADS. Parce que Lagardère est un voleur (plus de 800 millions d'€ de plus-values indues dont une partie payé de notre poche !), avec la complicité de l'État (via la Caisse des Dépôts et Consignations, nos poches en l'occurrence), n'en déplaise à M Breton.

* Rectifié le 25/10/07. contrairement à ce que j'ai d'abord écris, M Dupont-Aignan est indépendant.


Libellés : , , ,


posté par DiogenePasCynique le 21.10.07. Lien vers ce billet

2 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

14 octobre, 2007

Les Lip.

Émouvante projection vendredi soir, d'une partie de l'histoire des Lip. Alors que cette société était effectivement rentable, le pouvoir politique (Giscard et Chirac notamment, pour une fois unis !) a voulu faire un exemple en faisant payer aux salariés leurs insolence. Pensez qu'ils ont eu la volonté, en réaction à un projet de licenciement massif, de se passer de patron. On fabrique, on vend, on se paye ; telle était la devise, tels étaient les faits. Le pouvoir n'a pas voulu que cet exemple d'autogestion fasse tache d'huile, aussi a-t-il tout fait pour que les Lip payent et Lip ferme.. Je retiens le fait qu'ils avaient réussi a créer un mouvement collectif pérenne, basé sur un dialogue et une émulation permanente. Même si je crois que les circonstance actuelles rendent assez hypothétiques un tel mouvement (à cause de la dépolitisation et de l'individualisme qui règnent ici bas), j'ai bien entendu les propos de M Charles Piaget en réponse à une question d'un des ex-Reynolds. Il a rappelé que contrairement à ce qu'on pouvait penser, une certaine dépolitisation, un certain découragement régnaient en France dans les années soixante. Aussi, la pauvreté du débats politique et l'apathie que l'on constate ne préjugent peut-être pas de ce qui peu se passer dans les années à venir. J'avoue que cela m'a redonné un peu le moral. En effet, je vous ai épargné des dizaines de liens vers des articles relatant autant de fait scandaleux dont l'accumulation émousse les enthousiasmes les plus vifs. Comme le montre cependant l'article ci-dessous (Humanité du 12/10/2007), il existe une réelle volonté de casser le modèle de notre société.

ÉVÉNEMENT

La revanche contre la Résistance

Par Jean-Paul Piérot

Ancien vice-président du MEDEF, Denis Kessler hante toujours l’aristocratie du monde des affaires et de la politique. Aussi l’éditorial qu’il a signé dans les colonnes du magazine Challenges (lire ci-dessous) sous le titre « Adieu 1945, raccrochons notre pays au monde » ne saurait, en dépit de son apparence, être lu comme les divagations d’un extrémiste entraîné par l’exaltation, et n’exprimant que sa (propre haine de la Résistance. Cette voix autorisée du grand patronat analyse avec franchise le sens de la politique de Nicolas Sarkozy. Kessler n’y va pas par quatre chemins : le modèle social français( lire ci-dessous le texte intégral) est le résultat de la Libération. « Il s’agit aujourd’hui, écrit-il, de sortir de 1945 et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance ! »(…)

Je précise que M Denis Kessler a eu une évolution idéologique assez remarquable dans le mesure où il s'agit d'un ancien maoïste !

Les prochains jours nous donneront l'occasion, pleins de manifs sont prévues en réponse au plein de réformes, de donner raison à M Piaget et aux espoirs qu'il garde encore.

Libellés : , ,


posté par DiogenePasCynique le 14.10.07. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

10 octobre, 2007

A faire, à voir , à méditer aussi.

Les salariés qui souhaitent entamer une démarche aux prud'hommes et qui ne sont pas syndiqués pourront rencontrer l'avocat qui a épaulé le CE lors des négociations. Cette réunion se tiendra le 20 octobre à Valence. Ce ne sera pas au local syndical, mais dans les locaux du Schuss Valentinois (28 rue de Mulhouse à Valence), à 10:00. Cette rencontre concerne uniquement les ex-salariés Reynolds non syndiqués pour une procédure prud'homme. Contrairement à ce que j'ai écris plus haut, on a un an ( et non cinq !) à partir de la date de notification. Vous pouvez naturellement ne pas entamer de procédure, ou prendre un autre avocat. Dans le premier cas, vous donnez votre accord implicite à la fermeture de l'usine, dans le second cas, vous vous privez d'un avocat qui connaît le dossier par coeur depuis le début.

Un autre rendez-vous plus proche, au cinéma Le Navire (ex Palace) à Valence. Le vendredi 12 octobre, à 20:30, projection du film Les Lip, L’imagination au pouvoir, suivie d'un débat avec M Charles Piaget, leader syndical et acteur de cette aventure. A l'époque, le pouvoir a bel et bien voulu mater la racaille rouge en ordonnant la fermeture de l'usine. En ces temps éprouvants, un film à voir et un homme à rencontrer. Il est peut être préférable de réserver à l'avance ...

On va me dire que ça n'a rien à voir mais c'est pourtant assez symptomatique. Samedi dernier, une ville du sud-ouest avait prévu de retransmettre le match contre les All Blacks sur écran géant, histoire de faire un peu une fête populaire et conviviale. Malheureusement, et le maire, comme il l'a dit, n'y peut rien, cela a du être annulé. Non qu'il ait plu, mais TF1, propriétaire des droits de retransmission du match, a refusé. Cette chaîne n'a accordé le précieux sésame que pour les villes accueillant des matchs. La chaîne a expliqué que les transmissions sur écran géant ne sont pas comptabilisées par Médiamétrie. On se demande ce que ça a à voir ! Pourtant c'est d'une importance cruciale pour la société TF1 qui vend, comme un des ses dirigeants l'avait crûment avoué, du temps de cerveau disponible (ou imbibé !). En effet, les tarifs des espaces publicitaires sont fixés en fonction des audiences estimées par Médiamétrie. Aussi, du public qui se déplace massivement (qui n'est donc pas comptabilisé) dehors pour voir un match sur écran géant, c'est, paradoxalement, de l'audience mesurée en moins, donc une baisse quasi-mécanique du prix de l'espace publicitaire. C'est totalement absurde, même du stricte point de vue capitaliste ! On ne peut même pas dire que le service public n'est pas assuré, vu que TF1 appartient à Bouygues, au nom, souvenez-vous, du mieux-disant culturel ! Pourtant, aux services publics postaux, ça va pas super non plus (voir ici).

Enfin un site à visiter, de chez pas loin d'ici (je crois qu'ils sont grenoblois !), les Renseignements Généreux, avec plein de brochures intéressantes à télécharger , à lire et à partager .

Libellés :


posté par DiogenePasCynique le 10.10.07. Lien vers ce billet

3 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

01 octobre, 2007

Fascisme.

Un appel à la solidarité :

Rassemblement pour défendre Mohamed Ikni et soutenir la délégation qui sera reçue à la préfecture de Valence MERCREDI 3 OCTOBRE À 17H30.

Soyons nombreux devant la préfecture. Nous savons bien que seul le rapport de force pourra infléchir la décision du Préfet. Nous étions une quarantaine ce jeudi 27 septembre devant la préfecture, trois amies de Nîmes étaient venus apporter leurs témoignages. Ils nous ont fait part de quelle façon honteuse avait été traité Mohamed.
Un exemple : malgré les avis médicaux, Mohamed a été « déperfusé » et traîné au tribunal 1/4 d'heure avant la fin de sa rétention, elle a été prolongée de 15 jours par le tribunal. Pour ceux-celles qui ne le savent pas, la fin de la rétention signifie l'obligation de relâcher la personne. Mohamed est donc retourné en rétention. Ils se sont donnés 15 jours pour trouver le moyen de le renvoyer. La confédération paysanne était là aussi et a fait une déclaration de soutien. IL a été menotté quand il a été présenté au tribunal !!!
Le communiqué de la préfecture est truffé de mensonges et d'omissions. Il le présente comme aide commerçant, alors qu'il est enseignant ; il l'accuse d'avoir fondé une association islamique en Algérie, alors que cette association est laïque et œuvre vers les enfants et les personnes âgées, Mohamed n'est ni croyant, ni pratiquant...Il a été obligé d'abandonner son métier pour se cacher et se protéger des intégristes.
De là, sa venue en France et sa demande d'asile politique. L'OFPRA, à l'époque, n'avait pas contesté les faits, elle lui avait refusé l'asile car l'Algérie était redevenue un pays sûr…
Le syndicat des médecins psychiatres, outré par de tels procédés, a déposé une requête auprès du Conseil de l'ordre. Bref ils vont trop loin, vraiment trop loin !!!

Comme nos amies de Nîmes, battons nous avec Mohamed pour qu'il ne reparte pas en Algérie, qu'il se refasse une santé et fasse le deuil de son bébé mort-né dans des circonstances douteuses, qu'il puisse être près de sa compagne française actuellement en grande détresse et "protégée" par un père "qui ne veut pas d'arabe chez lui"....
Soyons nombreux-ses mercredi 3 novembre à 17h30 devant la préfecture.


Cela rappelle encore les heures sombre de la France et, je pèse mes mot, les rafles que l'on croyait révolue. Avec le respect de quotas voulus par le pouvoir, on ravale l'administration contemporaine à celle de Papon. Ce qui est regrettable, c'est que 53 % de mes compatriotes aient voulus ça. N'oublions pas qu'un préfet agi au non de l'État, en dernière analyse, en notre nom ...



Libellés : ,


posté par DiogenePasCynique le 1.10.07. Lien vers ce billet

1 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.