GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

19 novembre, 2007

Qui sont les otages ?

On en entend à toutes les sauces la fameuses prise en otages des usagers par ces salauds de grévistes, privilégiés, pas solidaires, limite fainéants ! La réalité, c'est que l'enjeu du bras de fer qui s'annonce va bien au-delà des régimes dits spéciaux. Si le gouvernement arrive à passer en force sur ce cas, alors c'en est fait du modèle français de solidarité. Comme en 95, pire peut-être car la volonté de Sarko et ses complices de casser les solidarités est forte, il faudra tenir, oublier un peu ses petits soucis personnels et présents au non d'un horizon solidaire et pérenne. Parce que sur la feuille de route, le régime général, la santé (les assureurs bavent littéralement d'envie devant le marché potentiel de l'assurance santé privée), l'enseignement et plus généralement le service public également accessible à tous. Sarko se pose comme Thatcher, a des objectifs voisins. Les mineurs en avaient salement bavé alors (début des années 80), pendant des mois, pour rien à la fin, car ils finirent seuls et divisés. Tirons donc des leçons de cet échec. Le système anglais est socialement très dur, ce n'est pas pour rien que ceux qui le peuvent viennent dans le Sud-Ouest, que des malades anglais viennent se faire opérer (sinon c'est une attente interminable) en France. Si on y est riche et en bonne santé, ça va, sinon, c'est dramatique. C'est pour cela que les mouvements qui secoueront la France dans quelques jours doivent avoir le soutient sans faille de la population ; car au delà des luttes liées aux spécificités des métiers, c'est bien de résister à l'attaque contre le système de solidarité nationale qu'il faut résister.

Les privilégiés, ce ne sont pas ceux qui se battent pour conserver un niveau décent à leur retraites. Les privilégiés, ce sont les bénéficiaires du bouclier fiscal, ce sont les 1172 sportifs professionnel à qui Laporte fait cadeau de 27 000 € chacun, ce sont des présidents qui s'augmentent (10 minutes de débats à l'Assemblée !) de 140 à 208 % (on ne sait pas exactement !) et font enterrer leur turpitudes par des juges compréhensifs, les privilégiés sont cadres sup chez EADS et volent littéralement leur boite, accessoirement, ils sont amis du pouvoir et virent 10 000 travailleurs (plan Power 8). Les privilégiés détournent sans vergogne des crédits destinés à la santé au travail, pas pour manger, non, pour le fonctionnement d'antennes locales du MEDEF. Dans toutes les luttes, tous les affrontements, la première chose à faire, c'est de bien distinguer l'ami de l'ennemi !


Par conséquent, je soutiens sans réserve la luttes des cheminots, électriciens, gaziers et étudiants.


Ce qui n'est pas le cas d'un collectif indépendant (disent-ils !) qu'on peut joindre (et spammer sans vergogne !) à liberte@liberte-cherie.com. Vue la rhétorique qu'ils emploient pour leur appel à une (contre) manifestation contre les grévistes, ils ressemblent fort aux contribuables associés dont on sait l'amour pour l'ordre brun.

Pour obtenir le référendum sur le traité européen, c'est toujours d'actualité ! Si vous pensez encore qu'on peut s'informer avec la télé (ou un journal qui appartient à un marchand de canons ou de fringues de luxe), je vous invite à passer un peu de temps sur ce billet de M Emmanuelli.


Sinon, vu la connexion dont je dispose, il faudra accepter qu'il y ait moins d'images sur le blog !




posté par DiogenePasCynique le 19.11.07. Lien vers ce billet

1 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

12 novembre, 2007

Suspension technique !

Connexion internet de merde dans une ville pourrie ! Donc pas de nouvelles bonnes nouvelles !


posté par DiogenePasCynique le 12.11.07. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

10 novembre, 2007

Ils lui passent un branlon, vive les bretons !

Ah, la Bretagne, ses crêpes, ses festnoz, sa culture vivante et sa météo clémente. Et ses marins pêcheurs pas contents ! 140 %, enculé, c'est interpellé en ces termes sobres et concis que Sarko s'est arrêté un instant sur le mode kesta ta tu ve t'battre descend ! On admirera le courage du prez qui défie le désormais fameux Juju, seulement entouré d'un service d'ordre ridicule de quelques dizaines de gardes du corps chétifs aux mines avenantes. Voir ici ou télécharger. On remarquera aussi que Sarko préfère être traité d'ordure (qualificatif auquel il ne réagit pas) que d'enculé. Doit-on y voir le signe que la droite est effectivement décomplexée, que le prez n'a aucune envie d'être associé à des pratiques qu'il juge d'origine génétique (dans un entretien avec Michel Onfray pour Philosophie Magazine). Je constate que l'info majoritaire est, pour être gentil, assez incomplète sur le sujet ... Plus sérieusement, est-ce une réaction d'homme d'état que celle du prez ? Pour moi ça ressemble plus à celle d'une petite frappe qui veut en découdre, à celle d'un roquet. Les colères et vives réactions de Sarko sont fameuses dans le milieu journalistique, certains le considérant même comme carrément dingue. Bravo en tous cas à Juju, même si le qualificatif a de sales relents homophobes, le fait qu'il ajoute « si je descends j'te mets un coup d'boule donc vaut mieux pas ! » rattrape le tout ça (à mes yeux). Parce que même si des fois on ne peux pas faire grand chose, faudrait quand même pas croire qu'on trouve tout ça (la politique sarko, en gros) normal !

Les salariés dits protégées ont répondu à l'invitation de la DDTE à apporter des précisions sur la fermeture de l'usine. La DDTE fera un rapport sur la situation et les services du Ministère du travail ont jusqu'à fin janvier 2008 pour autoriser, ou non, le licenciement des salariés protégés.


Libellés : , , ,


posté par DiogenePasCynique le 10.11.07. Lien vers ce billet

4 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

09 novembre, 2007

Tout augmente sauf ça !

Ben oui, au cas où – je m'adresse principalement aux ex-Reynolds – vous ne l'auriez pas remarqué, le nombre de demandeurs d'emplois (on ne parle pas de chômeurs, nuance.) est en baisse constante depuis que la droite est aux affaires municipales valentinoises ! C'est le gros titre du journal de la municipalité, « Le chômage en baisse ». J'aurais apprécié des chiffres un peu plus complet. Que le chiffre soit en baisse, mais est-ce qu'il y a plus d'emplois ? Actuellement, les ex-Reynolds sont des demandeurs d'emploi, mais ne semblent pas comptabilisés dans ces chiffres, n'étant pas encore inscrits à l'ANPE. Les données en question, renseignements pris auprès de la DDTE, correspondent aux chômeurs de catégorie 1). Il aurait été aussi judicieux de préciser si les personnes sorties de ces statistiques ont effectivement retrouvé un emploi, ont été radiées, ont été dispensées de recherche (plus de 57,5 ans), ont déménagé, sont décédées etc. Lorsqu'on sait que la volonté de radier les chômeurs afin de pouvoir présenter des chiffres en baisse est réelle et intégrée dans le management des cadres de cette administration (voir ici, ici et ), on peut légitimement se poser des questions. M Bouchet (Conseiller municipal MRC) développe sur le sujet dans son blog.

Une toute petite parenthèse sur le mouvement étudiant. Un article illustre parfaitement les craintes d'un enseignement supérieur à deux vitesses. Il est évidents qu'avec ce nouveau système de financement, les facs de philo ou sociologie vont avoir des moyens ridicules alors que les écoles supérieures de commerces ou d'ingénieurs se tailleront (alors qu'elles disposent de moyens considérablement supérieurs à ceux des universités) la part du lion dans les donations. Les nouvelles dispositions contre lesquelles les étudiants sont en lutte reviennent exactement à accentuer les différences de moyens qui existent déjà.



Libellés : , ,


posté par DiogenePasCynique le 9.11.07. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

08 novembre, 2007

Réorganisation de l'échiquier et solidarité.

Le PS ayant officiellement pris position non seulement pour la ratification parlementaire (de fait), mais pour la ratification tout court (voir analyse ici), donc par la même occasion, contre la démocratie, on sait maintenant où commence la gauche (voir les premiers dégâts internes) ! Le centre aussi. Donc, si Bayrou est de droite, alors l'UMP, ce doit être l'extrême droite, et le FN, euh, F comme Faf et N comme ... Naze ? Par la voix de M Emmanuelli, le NPS, qui montre que tous les socialistes n'ont pas renié leurs convictions, a fait les déclarations suivantes (antérieures à la décision du PS). C'est tout à son honneur.


Traité de Lisbonne : mise en garde d'Emmanuelli à ses camarades du PS UE - TRAITE - PARTIS - PS -05/11/2007 19h59 - AFP


PARIS, 5 nov 2007 (AFP) - Le député socialiste des Landes Henri Emmanuelli a mis en garde les responsables du PS contre tout renoncement à exiger un référendum sur le nouveau traité européen, estimant que cela ne serait "pas sans conséquence sur l'avenir de la gauche".

M. Emmanuelli, interrogé par l'AFP, a réaffirmé qu'à ses yeux, "ce genre de décision doit être réglée par le suffrage universel". 'C'est un déni de souveraineté de vouloir faire trancher ça par la voie parlementaire", a-t-il dit.

"Nous n'avons pas a nous associer a ce mauvais coup du président Sarkozy. Si des socialistes veulent s'associer à cette opération" consistant à éviter un référendum, "je dirai que c'est un mauvais coup", a prévenu l'ex-premier secrétaire du PS.

Selon M. Emmanuelli, "ceux qui n'acceptent pas le suffrage universel prennent le risque d'une division du PS et de l'électorat de gauche". "Ce ne sera pas sans conséquence sur l'avenir de la gauche", a - t – il déclaré.

L'ex-président de l'Assemblée nationale a réaffirmé que le PS devait "refuser de participer" au vote, tant pour la révision de la Constitution que pour la ratification du traité, se déclarant même "prêt a voter contre la révision de la Constitution" si cela peut permettre d'obtenir un référendum.

Un rejet de cette révision a une majorité des 3/5 par le Parlement réuni en congres obligerait le chef de l'Etat, s'il veut faire ratifier le traité européen, a organiser un tel scrutin.

M. Emmanuelli a encore assuré que s'il était en désaccord avec la position que le PS doit prendre mardi sur ce sujet, il ne serait "pas content et le ferait savoir".


Même s'il peut sembler que les carottes sont cuites, la Constitution n'est pas révisée, le traité n'est pas ratifié. Aussi, il est toujours temps de tanner ses élus (c'est bientôt les municipales !). Si vous n'êtes pas contents qu'on vous vole votre vote, faites-le donc savoir non de d'la !


Sinon, une soirée Manifestive contre l'expulsion et l'arbitraire administratif (dont Papon fut un précurseur !) !


MANIFESTIVE DU MONDE À CREST ET EURRE (26), SOLIDARITÉ AVEC DINARA GALLE ET TOUS LES MIGRANTS


VENDREDI 16 NOVEMBRE 2007


18H00 – PARADE PLACE DES MOULINS (CREST)

20H30 – SPECTACLES À LA GARE À COULISSES (ÉCOSITE D'EURRE)


Soirée organisée par l'ASTI Crest Val de Drôme avec la collaboration du Transe Express


A Crest (26), Dinara, 43 ans, de nationalité brésilienne, mariée depuis 2003 avec un ressortissant français, est menacée d'expulsion du territoire à compter du 17 novembre 2007.

A cette date, son permis de séjour ne lui sera plus accordé sous prétexte qu'elle est en instance de divorce.

Depuis son mariage et son arrivée en France, Dinara a toujours occupé un emploi. Très investie dans la vie associative et culturelle de la ville, elle a tout mis en place pour s'intégrer pleinement à sa nouvelle vie sur notre territoire.

Nous ne comprenons pas les motivations et la décision de l'arrêté la concernant.

Nous réclamons que Dinara puisse continuer à vivre et exercer son emploi dans la plus grande dignité.

Nous demandons à M. le Préfet, représentant de l'état, de réexaminer sa situation et de la régulariser.

Pétition en ligne sur le site : www.educationsansfrontieres.org / rubrique 26-Drôme


Voir l'affiche.



Libellés : ,


posté par DiogenePasCynique le 8.11.07. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

06 novembre, 2007

Enquête et trahison(s).

Vendredi prochain, la Direction Départementale du Travail de la Drôme procédera à une enquête ! En effet, suite à la décision du 31 juillet 2007 de l'inspecteur du travail refusant le licenciement des salariés protégés, suite au recours hiérarchique formé par la direction le 25 septembre 2007, cette enquête (une contre-enquête en fait) permettra de préciser encore les conditions de la fermeture de l'usine. La Direction Départementale du Travail pourra alors choisir de confirmer, ou non, la décision de l'inspecteur du travail.

Pendant ce temps, il n'est toujours pas question d'un référendum pour le traité Européen ! J''ai été légèrement effondré hier en lisant Libération (mon coté aventurier du quotidien !) en ouvrant, page 35, la page rebonds. Titré pourquoi les nonistes du PS votent oui au nouveau traité, le texte essaye de d'argumenter cette reculade, sans (me) convaincre. Ce qui est effrayant, ce sont ces façons de renoncer parce qu'il serait irréaliste de négocier autre chose, qu'il n'y a pas d'autres possibilité. Selon les auteurs, ce n'est pas parfais, certes, mais si on vote contre, on reste sur le traité de Nice, et pour longtemps. C'est un renoncement, une reculade, c'est une honte. Il existe pourtant des réflexions alternatives qui ont produit des textes (je connais quelques initiatives en France, mais il doit y avoir des démarches semblables ailleurs). Je cite encore les signataires « Ce nouveau traité clôt un cycle [de négociation]. Une autre période s'engage, au cours de laquelle les socialiste français devront se battre plus que jamais pour donner un nouveau cap à l'Europe. ». Comment faire confiance aux déserteurs pour mener une bataille ? Que l'on sache simplement que les dispositions techniques de ce traité rendront très difficiles, voire impossibles, les changements de cap espérés par les socialistes. Pire, les efforts que cela demanderait seraient sans commune mesure avec ceux qu'il faut déployer actuellement. Je vous encourage toujours à contacter les élus afin de leurs demander la tenue d'un référendum sur le traité (voir ici) et à faire passer ce message. Petit rappel, tout électeur a légitimement le droit, si ce n'est le devoir, d'interpeller un élu. Un élu est un représentant, non un dirigeant. Assez curieusement, le blog de Jean-Luc Mélanchon, un des socialistes menant campagne pour un référendum, a été l'objet d'attaques informatiques.


Aujourd'hui, ça fait 6 mois que nous vivons dans le monde merveilleux de Sarkoland. Que du bonheur donc ! D'habitude, on paye pour voir, sauf qu'on voit, et qu'on n'a pas fini de payer ! A Sarkoland, on montre de l'agitation et on fait croire que c'est de l'action. On a beaucoup ironisé sur le salaire de Sarko, mais quid de celui du premier des ministres ? Je veux dire, en regard du travail effectué bien sûr. Donc on a vu, que la collaboration Président / Premier ministre, ben finalement, c'est toujours un vulgaire concours de celui qui a la plus grosse (paye of course), alors que le perdant va se réfugier dans le silence médiatique. On a vu que pour faire passer un impopulaire bouclier fiscal pendant l'été, rien ne vaut un pédophile qui accapare l'actualité, alors que l'affaire (réelle certes) de l'Arche de Zoé occupe opportunément l'opinion pendant que la rentrée sociale et le débat sur le traité européen devrait occuper toute notre attention. Une chinoise d'une cinquantaine d'année se tue en tombant d'une fenêtre pour échapper aux flic, on traque, on rafle les étrangers, on emprisonne jusqu'aux nourrissons (sans papier le gnard !), on chasse les pauvres, on voit des incendies bizarres, les poursuites contre Sarko (l'affaire de son appart acheté pas-cher à Neuilly) sont abandonnées par un juge compréhensif et hier, on tabassait même les magistrats ! Nan, c'est pas une dictature, ça s'appelle la droite décomplexée ! Enfin, pour terminer sur une note drolatique, Vanity Fair aurait désigné notre prez bling-bling comme le mieux habillé du monde de la Terre (ouarf, même eux y-z-ont peur !).



Libellés : , ,


posté par DiogenePasCynique le 6.11.07. Lien vers ce billet

0 commentaires lien vers ce message


<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.