GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

19 avril, 2007

Sarko ça r'craint !

La prochaine réunion de négociation de salaires et condition de travail se tiendra lundi prochain à 15:00. M Leclerc doit en effet valider certaines avancées, d'où le retard. Mais bon, de plus en plus de gens n'en auront rien à battre vu qu'ils on reçu leur lettre de licenciement !

Les salariés d'Eldon ont appréciés les soutiens dans les commentaires, quant à moi je regrette qu'il n'y en ai pas plus, comme quoi, la solidarité la mieux partagée semble être celle qui commence par soi-même ! J'aurai au moins appris ça au cours de ces mois. C'est dommage en tous cas car rien n'indique que la série de fermeture (ou de dégraissage) de sites du groupe Newell Rubbermaid soit terminée en Europe ...

Les fans d'Olivier Besancenot (il y en a chez Reynolds !) doivent savoir qu'il a pris un an hier, bon anniv' donc. Mais ce soir il est à Grenoble et certains d'entre nous vont faire le déplacement. Celles et ceux qui veulent lui planter deux bises peuvent venir pour 17:15 place Edmond Regnault, devant l'usine pour le covoiturage qui sied si bien aux idées de partage et d'écologie !
De même qu'il est difficile désormais de parler de Reynolds sans évoquer Besancenot, il est difficile de parler des cons sans commencer par Sarkozy ! Je cite in extenso le témoignage d'un militant pro-Bové (je bouffe à tous les râteliers de gauche !) qui comptait bien se rendre au meeting du petit Nicolas à Châteauneuf du Pape samedi dernier.

POUR VOTRE INFORMATION, VOICI CE QUI S'EST VRAIMENT PASSE HIER A CHATEAUNEUF DU PAPE :

  1. Vendredi après-midi nous apprenons que Sarko sera à Châteauneuf du Pape Samedi à 16h30. Visiblement le meeting est peu annoncé et réservé aux fidèles du crû, ce qui n'est pas étonnant, vu le contexte politico-géographique (proximité d'Orange, forte présence locale FN etc).

  2. Samedi vers 12h30, une douzaine de personnes, dont moi, décident de se retrouver à Châteauneuf du Pape vers 16h/16h30 pour "acclamer" notre Berlusco-bush national.

  3. Nous arrivons en ordre dispersé à Châteauneuf vers 16h. Le moins qu'on puisse dire c'est que notre présence "massive" de 12 personnes environ aurait dû plutôt passer inaperçue. En effet, parmi les 300 ou 400 personnes présentes sur la place, nous arrivons par groupes de 2 ou 3, sans banderole ni signe distinctif, et personne n'a même le temps de pousser le moindre slogan anti-Sarko...

ET POURTANT, C'EST LA QUE ÇA DEVIENT INTÉRESSANT :


A peine arrivés depuis 5 minutes sur la Place, je suis rapidement ceinturé par 4 mecs du service d'ordre de Sarko... La place en est d'ailleurs truffée (sans parler des RG, des flics municipaux et des gendarmes)...Celui qui à l'air d'être le chef du service d'ordre de Sarko dit à 2 de ses sbires : "celui-là vous me le lâchez pas d'une semelle"... Et c'est effectivement ce qu'ils font pendant environ 30 à 40 minutes. Dès que je fait 1 PAS, ils se déplacent d'un pas, et dès que j'esquive un pas plus rapide, ils me serrent de façon plus "parlante". L'un des deux passera même les 40 minutes à me fixer dans les yeux... tactique d'intimidation ou névrose personnelle, je n'ai pas la réponse, par contre au bout des 40 minutes en question, je décide d'opérer un repli stratégique vers le seul bistro ouvert sur la place et donc en pleine effervescence... Les 2 mouches à merde restent sur le seuil, mais à peine commandé mon café, 3 flics de la gendarmerie entrent dans le café et l'un d'eux me montre sa carte et me dit : "contrôle d'identité, voyez nous suivre"...

Ils m'accompagnent jusqu'à la limite du "périmètre sécurisé", au bas de la rue principale du village, et me disent qu'ils vont m'accompagner jusqu'aux locaux des services techniques de la ville ou ils effectueront le contrôle.

Au moment de monter dans leur camionnette un copain arrive, et du coup, je vois que je n'ai pas bénéficié d'un régime privilégié. Quand on arrive au local des services techniques, on s'aperçoit que la cour est truffée de 5 ou 6 cars de gendarmes mobiles. Autre surprise : 6 copains sont déjà là, ce qui signifie que nous sommes 8 au total à avoir été interceptés et à être "contrôlés". Nous sommes retenus une heure et quart, puis libérés, le temps que s'achève le meeting de "Petit Corps Malade"... Les gendarmes (dépêchés de Gap !) justifieront la longueur abusive du contrôle par des problèmes de "communication" avec leur fichier informatique !! Pendant notre heure et quart de mise en secret, nous avons le temps de téléphoner à des copains à l'extérieur pour prévenir la presse et une avocate... Coïncidence ou non, dès que le mot "avocat" est prononcé, nous sommes libérés dans les 5 minutes... Voila pour les "faits".

Ceci dit, cet incident mineur en soit, et qui s'est bien terminé, pose tout de même de graves questions :

  1. POURQUOI ET COMMENT EST-IL POSSIBLE EN DÉMOCRATIE DE SE RETROUVER EN GARDE A VUE A L'OCCASION D'UN MEETING PUBLIC EN EXTÉRIEUR SANS AVOIR EN RIEN TROUBLE L'ORDRE PUBLIC ?

  2. COMMENT ET PAR QUI AVONS NOUS ÉTÉ REPÉRÉS ET "DÉNONCÉS" AUX SERVICES D'ORDRE DE SARKO SI CE N'EST PAR LES RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX EUX-MÊMES ET COMMENT CETTE COLLUSION EST-ELLE ACCEPTABLE ??

  3. COMMENT EST-IL POSSIBLE QUE LA GENDARMERIE NATIONALE SOIT AUX ORDRES D'UN CANDIDAT EN CAMPAGNE ÉLECTORALE, ALORS QUE, ENCORE UNE FOIS, AUCUN TROUBLE A L'ORDRE PUBLIC N'A EU LIEU ????

Je me contenterai pour l'instant de ces trois questions même si cet incident pose bien d'autres questions sur l'état de délabrement de notre démocratie et en particulier sur la manière dont les médias relateront l'incident. Nous auront une réponse à cette question d'ici demain...

Merci Guigou ! C'est sûr que s'il passe, il y aura de l'embauche chez les flics ! En bas de ce billet, il y a une petite enveloppe, vous pouvez vous en servir pour envoyer ce lien vers vos amis, parce que ce n'est pas sur TF1 qu'il apprendront cette anecdote ! Sarkoland = Facholand !



Libellés : , , ,


posté par DiogenePasCynique le 19.4.07. Lien vers ce billet


4 Commentaires:
Anonymous EllaMalaucoeur a dit...

Tant pis j'l'dis, si le 6 mai la France devient Sarkoland, j'émigre à Groland. Diogène prépare les valises ...

19/4/07 8:28 AM  
Anonymous ALTERUN a dit...

SALUT

Consternant le Sarkoland... mais on s'en doutait... et bien sûr des cons voteront encore pour ce nabot dimanche ! Bien sûr les journalistes lui passe cirage, pommade, crème,... et ne se risquent pas en informations objectives et en investigations !
Je témoingne mon soutien aux salariés d'Eldon... c'est dur de lutter !

19/4/07 9:25 AM  
Anonymous rentrecheztoi a dit...

Un article sur un Blog anti Sarko qui parle de REYNOLDS.
Blog des plus critiques sur l'implantation du QG de Nicolas Sarkozy, 18 rue d'Enghien, quartier St Denis Paradis, Paris, Xe

Copier/coler le lien ci dessous pour lire l'article:

http://rentrecheztoi.blogspirit.com/archive/2007/04/17/un-cas-concret-histoire-de-la-délocalisation-de-reynolds-de.html#more

Il faut a tout prix battre Sarko et le MEDEF. Se battre contre Newell Rubbermaid, lutter contre la repression social. ELDON nous sommes avec vous !!!!

19/4/07 11:44 AM  
Blogger brigetoun a dit...

oui, les bains de foule de Sarkozy c'est spécial. On ne a parlé de ces interpellations.
Et encore il avait choisi des viticulteurs favorables, il y a d'autre coins du département, en souffrance, où iles lui auraient réservé moins bon accueil.
Oui il est savoureux le blog des vosins de Sarkozy et ls sont toujours dans le coup, pour les arrestations aux portes des écoles, pour l'attitude des umpistes etc...

20/4/07 11:32 AM  

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.