GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

11 décembre, 2006

Bon débarras.

Vous aurez compris qu'il n'est pas dans mes habitudes de me réjouir d'un décès. Pourtant, j'attendais celui de Pinochet. Petit rappel historique. Lorsque Salvador Allende a été élu sur un programme politique de gauche, Richard Nixon, et plus généralement la classe dirigeante américaine n'ont pas trop aimé. Nixon a même dit à l'époque qu'il fallait « faire gueuler l'économie » pour étrangler le Chili et y provoquer un soulèvement populaire pour renverser Allende. Comme cela ne suffisait pas, les services US ont donné un coup de main. Il est désormais établis que des agents de la CIA étaient présents lors du sinistre 11 septembre 1973 alors que Pinochet et ses troupes attaquaient le palais présidentiel. Des entreprises américaines ont, à l'époque, débloqué des fonds pour aider au renversement de ce gouvernement (ITT notamment). A l'époque, l'Amérique ne pouvait supporter que ce qui de là-bas ressemble de près ou de loin au communisme, s'étende. Salvatore Allende se revendiquait marxiste, mais était ce qui correspond chez nous à un socialiste bon teint. Cette stratégie américaine a aussi eu des effets en Europe, notamment en Italie (les fameuses années de plomb), en Grèce (la dictature des colonels) et le réseau Européen Gladio qui devait organiser une résistance à l'extension de l'influence communiste en Europe. En France cela s'est concrétisé entre autre par le soutient financier US à un syndicat dit indépendant, issu d'une scission de la CGT (vous savez, le syndicat qu'il vous faut !). Je reste toujours persuadé que la prise de contrôle de sociétés locales par des capitaux US n'est pas neutre (on se renseignera sur l'historique de l'affaire du benzène dans l'eau de Perrier) et que ces investissements peuvent, pas toujours certes, participer d'une stratégie globale d'influence, voire d'affaiblissement.

Pour revenir à Pinochet, il faut aussi rendre à César. Des conseillers Français ayant pu expérimenter certaines techniques contre-révolutionnaires pendant la guerre d'Algérie, ils ont partagé leur savoir avec leurs collègues sud-américains (je crois que le général Aussaresses était de ces conseillers). Je constate enfin que Pinochet est mort dans son lit, sénateur à vie et n'a pas été jugé.

Au Mexique on dit : « Pauvre Mexique, si loin de Dieu et si proche de l'Amérique ! »

N'oubliez pas ce soir, à 18:30 sur France Culture (88,8 Mhz sur Valence) on parlera de Reynolds et de l'extrême Gauche dans l'émission Travaux Publics.



posté par DiogenePasCynique le 11.12.06. Lien vers ce billet


13 Commentaires:
Anonymous Anonyme a dit...

Bonjour

C'est certain on ne va pas pleurer sur ce Dictateur qui a fait torturer et tuer des milliers de personnes . De plus il est mort à 91 ans dans son lit sans jamais avoir été jugé .C'est lamentable il aurait largement mérité de finir ses jours en prison ,il parait que la Thatcher le pleure , on est vraiment dans une drôle de monde .
Je confirme Aussaresses a bien été un de ces conseillers notamment pour les techniques de tortures ( entendu lors d'un reportage TV )

Quant aux Reynolds ils en sortiront grandis de cette épreuve car n'oublions pas que la souffrance est une force qui nous aide à être plus humain .
A+
Dva

11/12/06 11:58 AM  
Blogger DiogenePasCynique a dit...

En fait, ce n'est pas totalement illogique que Thatcher pleure Pinochet. Le libéralisme économique s'accommode mal des avancées démocratiques. Le problème, c'est que cette séparation n'est jamais réellement dite. Il n'y a qu'à voir l'état de la démocratie des pays vers lesquels on délocalise !
Bon appétit !

11/12/06 12:18 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Pour ceux qui ont du mal à abandonner et qui « « travaille » »
Faut il partir ou rester, ????????????????????????????

11/12/06 2:39 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

partir au moins jusque en janvier

11/12/06 4:06 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Je vais perdre mon travail dans trés peu de temps, ce week end,je viens de me rammasser un rateau que même à Jardiland il n'ont pas le modéle, il y a des jours comme ça ou je me demande ce que je fais sur cette terre ....

11/12/06 5:28 PM  
Anonymous plucomavan a dit...

France culture:

http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/travaux/fiche.php?diffusion_id=47673&pg=avenir

11/12/06 5:47 PM  
Anonymous Ella a dit...

Bon Pinochet c'est un fait personne de normalement constitué ne va le pleurer, ( considérant que Thatcher n'est pas vraiment normalement constituée ) mais quand je lis des commentaires comme celui d'anonyme du post précédent laissant clairement entendre que les délégués étaient soudoyés et que ils faisaient des "palabres" ...alors là je hurle, parce que c'est avec des gens comme toi anonyme, que les démocraties prennent du plomb dans l'aile et que des mecs comme Pinochet justement torturent, violent, et tuent sans vergogne...et sans punitions...par l'intermiédiaire de leurs barbouzes. Dis toi bien anonyme que les délégués ne "palabrent" pas, ils pèsent leurs mots, la boule à l'estomac et le noeud à la gorge, qu'ils ont toujours fait leur travail honnêtement pour le mieux de tous, le moins pire dans le pire...et que merde ras le bol mais vraiment ras le bol de ces sous entendus, que tu viennes prendre leur place , je t'assure qu'elle n'a rien d'enviable...

11/12/06 6:27 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

ella a raison, moi je dit chapo aux delegues qui se sont donné un mal de chien. Et aujourd'hui à l'usine,ça a été dur, il y a ceux qui veulent travaillé et ceux qui les en empeche. Et pis on entend bien qu'y en a qui vont faire des conneries. Si ils se font piqué, ou prendre en photo, ils risquent de ne jamais touché leur fric, car ils se feront virés, coup de pied dans le cul avant de le toucher. Y'en a marre de cette situation. Vivement que ça se termine

11/12/06 9:13 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Ce matin ont apprend que les magasiniers ont désertés l usine donc plus personne pour réceptionner et livrer les produits sur les machines, ils n avaient peut être pas le droit à la prime .
L usines reste vide

12/12/06 8:00 AM  
Anonymous Anonyme a dit...

Ella , Diogène

Ne vous faites pas de soucis la grande majorité du personnel et même des gens hors Reynolds ( mon cas ) savent combien vous vous ètes investis.
Malheureusement on ne peut pas empêcher une ou deux mauvaises langues de jeter le discrédit sur vos actions .
Je sais par expèrience combien il est difficile de faire face à ces propos diffamants , d'ailleurs ils ne sont pas trés courageux car ils " balancent " sur le couvert de l'anonymat .
Et je comprends votre indignation car nerveusement et physiquement ce combat a dû être épuisant pendant ces longs mois et que l'on doit en ressortir complètement vidé .
Je ne pense pas non plus que sans votre aide ils auraient obtenu autant si ce n'est le minimum légal .
Donc respect et remerciement
Amicalement
Dva

12/12/06 9:11 AM  
Anonymous Anonyme a dit...

tu es doué Dva, de l'extérieur tu sais combien on a obtenu !!!!!

12/12/06 10:06 AM  
Anonymous Anonyme a dit...

Bien évidemment , c'est un secret de polichinelle , vous l'avez affiché dans plusieurs posts sur les forums quant au minimum légal je connais .
C'est pourquoi j'avais dit qu'il était préférable d'être discret car c'était à la vue de tout le monde et que certains lors de licenciements n'ont pas une somme pareille .
Prime mérité j'en conviens et ce grâce à vos délégués .

Voili voilou
Dva

12/12/06 10:37 AM  
Anonymous Anonyme a dit...

Bonjour,
Juste pour vous faire part de mon mécontentement concernant certains employés qui ont décidé en toute état de cause de ne pas venir travailler ces 2 semaines. En effet, il serait bien qu'ils assument pleinement leur décision et qu'ils laissent ceux qui veulent bosser tranquille. Et oui, quand on y réfléchit 300 € c'est pas rien et de toute façon cela ne changera pas le choix du groupe sanford en ce qui concerne la fermeture du site même si cela me rend folle et que je suis entièrement d'accord avec votre envie de vouloir vous battre jusqu'au bout. Mais bon je n'admet pas votre attitude et ne comprend pas que vous puissiez en arriver là tout de même !

12/12/06 3:45 PM  

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.