GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

27 avril, 2007

Départs.

Paradoxalement, l'usine parait moins vide en ce moment. Ce qui restait de machines est repris, par une sorte de ferrailleur qui se charge aussi du petit mobilier. Quelques machines outils se retrouvent dans des petites entreprises locales (il n'est d'ailleurs pas impossible qu'un ex-Reynolds en suive une !). Beaucoup des ces choses métalliques sont rassemblées au milieu de ce qui était il y a encore quelques mois des ateliers. Il est simplement regrettable que des salariés intéressés par du matériels n'aient pu facilement le reprendre en direct. Pour cela il faut passer par l'intermédiaire (et la marge !) du marchand. Je vous invite à négocier âprement. Pour connaître les coordonnées du ferrailleur, il faut téléphoner à l'usine (je ne les connais pas !).

Cette semaine est aussi la dernière pour les quelques salariés qui continuaient à faire du conditionnement manuel. Initialement prévue jusqu'en juin, cette activité devait permettre, dans l'esprit du plan négocié, de donner plus de temps au reclassement à certaines personnes qui auraient pu éprouver des difficultés particulières. Les évolutions de la mise en oeuvre des dispositions de l'accord ont un peu biaisé cette mesure. Désormais, ces personnes sont dispensées d'activité jusqu'en juin, moment de la notification de leur licenciement. Ces deux dernières semaines, une grande partie des licenciements a été effectués, soit plus d'une centaine (j'ai un peu de mal avec ces chiffres !). Ne resteront que quelques personnes chargées des derniers nettoyages destiné à rendre l'endroit propre à la vente.

On note que la volonté affichée d'orienter la revitalisation (la résurrection ?) du site vers des créations d'emplois est confirmée par les faits. En effet, des chasseurs de primes se sont présentés. Il s'agissait pour eux de délocaliser « localement » (de l'Ardèche vers notre site par exemple) leur activité pour profiter des dispositions de la revitalisation. Ils ont été éconduits. L'objectif reste de créer de l'activité.

Bien que cela paraisse un peu déplacé, j'évoque quand même le projet d'accord de salaire qui est à la signature jusqu'à ce soir. Ce projet contient les dispositions suivantes. Augmentation des salaires brut de 38 € pour les coefficient inférieurs à 1500. Au dessus, l'augmentation dépend du résultat de l'évaluation annuelle (PACE), 0% (BE), entre 1,6 % et 2,5 % (DP) et supérieure à 2,5 % (DE). Ces disposition prendraient effet au 1er avril 2007. Les processus d'harmonisation des cotisation prévoyance continue dans le groupe. Mise en place d'une négociation pour discuter des dispositions d'un compte épargne temps avant fin mai. Mise en oeuvre de tickets restaurant pour une valeur de 8 € (4,80 € payés par l'employeur et 3,20 € restant à la charge du salarié. Augmentation du budget (+ 0,25 points) des oeuvres sociales du CE afin de financer des chèques vacances (la baisse des effectifs a une conséquence direct sur ce budget ce dernier étant calculé sur la masse salariale).

J'aimerais aussi, suite à quelques conversations, relancer un appel à celles et ceux qui restent. Des élections des représentants du personnel se tiendront vraisemblablement autour du mois de juin. Pour info, chez Eldon, lors des dernières élections, il n'y a pas eu de candidat. Sans porter de jugement de valeur sur une situation que l'on peut expliquer (sans pour autant la trouver souhaitable), on constate néanmoins que quoi qu'on puisse penser de l'action syndicale, c'est quand même mieux avec. Il faut qu'il y ait des candidat(e)s. Il faudra gérer le budget social du CE, faire remonter les revendications via les délégués du personnels, avoir des représentants au Comité Central d'Entreprise où sont représentés Waterman, Sanford Ecriture et Reynolds ou négocier les salaires et conditions de travail. Il existe des possibilités de formation au droit du travail pour les nouveaux élus. L'appui d'un syndicat permet aussi de bénéficier de l'expérience des autres et de formations à ces fonctions de représentation. Parce que désormais on sait que faire du bon boulot, que ce soit à titre individuel ou collectif, ne suffit pas à conserver son poste. Pour rester informé et un peu efficace, il faut pouvoir utiliser les institutions destinées à défendre les salariés. Renoncer à cette possibilité, c'est renoncer à un moyen de défense. S'il ne s'agit pas de devenir loup à son tour, il est quand même préférable d'être un agneau un peu teigneux !


Libellés : ,


posté par DiogenePasCynique le 27.4.07. Lien vers ce billet


1 Commentaires:
Anonymous antisarko a dit...

Imaginons la FRANCE d'aprés !!

http://www.dailymotion.com/sarkophage/video/x1tsbj_sarkozy-compilation-de-ses-mensonge/1

ANTI-SARKO

27/4/07 2:10 PM  

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.