GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

15 janvier, 2007

Procédures.

Pour répondre au commentaire du 13/01/07, 06:54 sur le billet Santé, je continue le blog, mais avec une fréquence d'actualisation qui baissera sans doute, progressivement. En effet, comme la plupart des lecteurs Reynolds, j'ai un problème d'emploi et je dois consacrer un minimum de temps et d'énergie à retrouver une façon décente et socialement acceptable de gagner ma pitance ! Aussi, il y aura des infos, mais l'info officielle et complète se trouve toujours dans l'usine, aux RH et auprès des représentants du personnel. Je sais que ce n'est pas facile dans les conditions actuelles, mais je n'ai pas d'autres possibilités. Si parmi les salariés partant en pré-retraite, certains veulent s'investir un petit peu et alimenter le blog en nouvelles, ils peuvent me contacter aux conditions citées sur le billet En attendant (à la fin du texte). De toutes façons, ce blog évoluera au cours des mois à venir parce que la situation évoluera elle aussi, et s'il n'y a pas de relève, il cessera car son objet aura cessé d'exister ; c'est ainsi.

Mais il se passe quand même des choses dans l'usine ! Lors du dernier CE (vendredi 12/01/07), les PV ont été approuvés (moyennant quelques modifications mineures).

Les élus au CE ont pu apprendre que les lettres qui proposeront des postes de reclassement à l'intérieur du groupe partiront cette semaine. Ne soyez pas étonnés, il y aura beaucoup de postes à l'étranger. Plus qu'une réelle volonté, il s'agit d'une obligation légale. Aussi, dans un ballet parfaitement rodé, vous refuserez probablement la ou les proposition(s) qui vous seront faites et la suite de la procédure, (entretient et une autre lettre recommandée, ainsi que la proposition d'adhérer aux conditions de la cellule de reclassement) se poursuivra dans les semaines suivantes. On remarque au passage que la loi est un peu perverse. En effet, si techniquement on est licencié, on passe par une étape au cours de laquelle on est conduit à refuser des propositions de reclassement interne, ce qui, psychologiquement, ne doit pas être neutre. Parano comme je le suis, j'y vois une forme subtile de culpabilisation du futur chômeur que l'on met dans une situation où il est conduit à refuser une, voire plusieurs propositions, ce qui pourrait lui laisser croire qu'il est responsable de sa situation, ce qui est faux, bien entendu.

La liste des postes supprimés (et non des personnes) devrait être publiée prochainement. Mais là, je crois qu'il faudra faire le déplacement à l'usine pour en prendre connaissance !

Les candidats à la préretraite seront reçus par les services RH dans le courant de cette semaine. A ce propos, peut-être que certains réfléchissent encore au choix (préretraite / licenciement) qu'il devront faire (puisqu'ils l'ont !). J'aimerais qu'ils lisent cet article sur ActuChomage.org. Plus généralement, ce n'est pas une mauvaise idée que de surveiller ce site (on peut aussi s'inscrire à la newsletter). Pour une actualité sociale régulière je ne peux que vous conseiller le portail Rezo.net. Je ne doute pas de la bonne volonté des conseillers ANPE, mais la hiérarchie de cette administration semble soumise à une forte pression politique en ces temps pré-électoraux. Cela signifie que dans les rapports que nous pourront avoir avec ces services, il faudra bien comprendre que si leur but est de faire baisser les chiffres du chômage, cela n'implique pas automatiquement de vous trouver un boulot, car faire baisser les chiffres suppose d'abord et avant tout de faire sortir les chômeurs des statistiques, d'une manière ou d'une autre ! Trouver un boulot est une solution, mais pas la seule !

Pour ce qui concerne les machines, des moules vont partir cette semaine (pas la nuit cette fois et la date ne devrait pas être tenue secrète !) vers l'Angleterre afin d'y être vérifiés et éventuellement réparés. Ensuite ils s'en iront vers leurs destination, soit très probablement en Chine (peut-être que certain iront en Tunisie mais je ne suis pas certain d'avoir bien compris).

Six presses partiront finalement en Tunisie, mais on ne connaît pas encore la date. Concernant la délocalisation de la production des stylos-plume, qui devait aller directement en Tunisie, il y aura un passage vers Nantes auparavant, car il semble que la Tunisie ne soit pas prête à recevoir le bébé (malgré un logo de certification ISO 9002 du plus bel effet si on en croit le papier à entête !). Mais je sais que des esprits chagrins me diront que ça n'a rien à voir, c'est vrai, c'est juste pour écrire, mais pour une raison obscure, ça me fait sourire ! Il est donc probable qu'une grande partie de la production de stylo-plumes pour 2007 se fasse à Nantes (il s'agit rien moins que de sauver le business !). Plus généralement, le démontage des machines commencera la dernière semaine de Janvier. Les machines de conditionnement seront prises en charge par une société italienne tandis que les autres machines le seront par la société anglaise déjà citée. Concernant le déménagement des services vers des bureaux près de la Gare TGV, il y a un retard lié à la négociation du bail. Cela se fera probablement après le mois de mars.

La réindustrialisation maintenant. Cette procédure débutera d'une manière formelle le 25/01/07 à la préfecture, par une réunion assez protocolaire, comme les aime la République à ce niveau (signatures, etc.). Cette réunion-là sera précédée d'une autre réunion de préparation prévue cette semaine. Les salariés seront représentés dans cette assemblée.

Le travail du cabinet Altedia a été aussi évoqué lors de ce CE. Il semble que de petits problème de rendez-vous (annulés, plusieurs en même temps ...) se soient posés. Ce sont sans doute des petites difficultés liées au démarrage. Gageons que la barre sera redressée ...

Aujourd'hui, rendez-vous à 13:15, dans le calme, devant le palais de justice de Valence pour soutenir notre collègue.


Libellés : , ,


posté par DiogenePasCynique le 15.1.07. Lien vers ce billet


4 Commentaires:
Blogger DiogenePasCynique a dit...

Bonjour,

Vous savez sans doute que la société Metzeler (joints pour automobile) vire 310 personne dans l'Eure. Le patron actuel de cette société est M Sylvain Hassid.

Bonne journée !

15/1/07 10:07 AM  
Anonymous Anonyme a dit...

et alors

15/1/07 4:23 PM  
Anonymous unportoscarlos a dit...

pour la première fois je répond à ces anonymes qui crachent et bavent sur des personnes qui bosse.ils ne sont pas très courageux,c'est logique ils ne l'étaient déjà pas avant.qu'ils aient au moins la franchise de ne plus me saluer quand ils me croisent.bon vent à vous bande de charlots

16/1/07 7:36 AM  
Anonymous lateteote a dit...

Puisque tu sais utiliser l'outil informatique, dis nous dans qu'elle pays tu vas livrer nos machines et pour combien d'euros de prime par jour ils t'ont endormi ?
Meme si ta choisi d'abandonner notre savoir faire sur un plateau et de collaborer a la disparition de notre industrie, je ne me trompe pas d'ennemi. Les vrais escrots sont bien ces multinationales qui decident de faire du profit avec la misere des salaries du monde. Ils utisent les gens les plus faibles et sans convictions pour piller et executer leurs plans destructeurs.

Essaye de reflechir à ceux qui ont tout fait pour que cette marque REYNOLDS soit prestigieuse...
Rassures toi, il m'est deja impossible de te serrer la main.

16/1/07 9:14 AM  

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.