GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

10 janvier, 2007

En attendant ...

Une forme étrange de reprise pour cette année, alors que certains salariés ont appris leur volontariat pour continuer à produire un peu, ou non par lettre recommandée ! Il était initialement prévu d'informer les salariés de se pointer le 4 janvier et là, on aviserait en fonction de la charge de travail restant et des possibilités. Finalement, il a fallu une réunion d'information improvisée par la direction au cours de laquelle le sens de volontaire a été légèrement tordu (une forme de volontaire désigné, ou supposé, apparemment pour la direction). Mettons cela sur le compte de la maladresse et d'une très grande charge de travail des services du personnel. On remarquera au passage qu'en cas de restructuration massive, il importe de muscler ces services, les affaires courantes et exceptionnelles s'accumulant alors.

Une cinquantaine de personnes continuent donc de produire. On peut avoir une opinion tranchée sur cela, mais j'imagine que chacun a des raisons plus ou moins conscientes d'agir de la sorte. Aussi, même si du point de vue de la lutte je le regrette, je crois pouvoir comprendre les comportements individuels. Je voudrais citer un passage du livre le sang nouveau est arrivé : L'horreur SDF (pages 66 à 68 de l'édition Gallimard de 2005) de Patrick Declerck.

La volonté n'existe pas. [ ...] La volonté n'existe pas. Spinoza le pensait. Schopenhauer le démontre élégamment (Arthur Schopenhauer, Essais sur le libre arbitre. Préface de Didier Raymond, Rivages, 1992). La volonté est un concept d'une circularité vide. Elle est, soit désir venu d'un ailleurs de la conscience, soit manifestation du caractère. Et Héraclite le disait déjà : « Le caractère de l'homme est son daimon ( en grec dans le texte !), son destin. Masque du désir ou masque du destin, la volonté n'existe pas. [ ...] Ce qui s'oppose à votre désir/volonté n'est rien d'autre qu'un désir plus puissant. Celui d'éviter la prison en renonçant à disposer ainsi de votre belle-soeur... [ ...] Ce que vous entendez par volonté, ce levier d'Archimède appuyé sur on ne sait quelle résistance, cette extériorité morale de l'ego, ce grave et besogneux cheval dans la locomotive, cette volonté là, vous dis-je, n'existe pas.

C'est regrettable, car avec elle s'envole l'assise ontologique de la culpabilité et donc de toute morale. Les prêtres sont bredouilles. Le droit de punir repose sur la possibilité du choix du mal, de la volonté négative, et du libre arbitre. Dieu n'a plus personne à damner, sinon lui même. Dieu va encore s'ennuyer ...

Il est donc difficile, et pour tout dire pas tellement rigoureux, de porter un jugement de valeur sur le fait de produire ou non.

Les machines, quant à elles devraient commencer à partir dans quelques semaines. Des déménageurs d'outre Manche sont passé se rendre compte du boulot, pendant qu'un Monsieur D.T, Responsable Qualité Et Lean Manufacturing, semble réunir des infos (et du personnel ?) pour opérer les transferts de la production vers la Chine.

En tous cas, le temps est désormais venu de penser au futur. Les entretiens relatifs au reclassement des salariés ont commencés et certains ont déjà des pistes sérieuses de travail, voire des contrat prêts à être signé !

Pendant ce temps, le ministère de l'emploi s'ingénie à rendre la tâche des inspecteurs du travail plus difficile, et perverti la mesure du temps de travail. On lira cet article à ce sujet. C'est extrêmement important et cela aura sans doute des répercussions quotidiennes si rien n'enraye le processus initié par M Larcher (une belle tête de vainqueur, ici aussi !), ministre du travail.

Pour les ouvriers, un rapport de la DARES pointe une aggravation des conditions de travail et d'horaires atypiques subis, alors que les autres populations laborieuses s'en sortent mieux. Lire cet article.

Nous apprenons dans cet autre article, que nous ne sommes pas les seul à souffrir de la gestion du groupe. Il y a un défaut de traduction, il doit s'agir de la ville de Desmoines. Je reprend aussi le lien laissé en commentaire (merci !) vers le blog de Lois Whitman. Le titre du billet (daté, cruelle ironie, du 11 septembre 2006 !), Dial 911 for Newell Rubbermaid, peut se traduire par appel d'urgence pour Newell Rubbermaid. A priori Mme Whitman n'a pas une très bonne opinion de Magnus Nicolin (directeur de Newell Rubbermaid Europe) et elle a peur pour la pérennité du business en Europe. Cette dame semble être dans les affaires depuis quelques temps et s'occupe d'une agence de Public Relation. Peut-être se trompe-t-elle, mais vu son pedigré, je pense que son opinion est étayée. Alors il se peut que la lutte ne s'arrête pas avec l'arrêt de l'usine de Valence, il faudra voter, et aussi, s'engager. J'ai aussi pensé au futur de ce blog. Dans quelques mois, il n'aura plus vraiment de raison d'être pour nous, les Reynolds, mais il reste d'autres sites en France (Malissard, Nantes et Paris) dont rien n'indique qu'ils soient pérennes. Aussi, si des salariés estiment que ce blog peut être utile pour d'éventuelles luttes à venir et qu'ils souhaitent reprendre le flambeau, je les invite à entrer en contact avec moi (c'est bien le diable si vous ne connaissez pas quelqu'un qui a ma confiance). Cela ne peut se faire que par cooptation. Aussi, le contact direct et téléphonique sera privilégié. Pour les aspects techniques (beaucoup plus simples qu'ils ne peuvent paraître !), j'assure la formation !


Alors que je relis le commentaire de RallumonsLesEtoiles, une fantaisie sur greensleaves (écouter ici) (feuilles vertes, une musique au mouvement lent comme les branches dans le vent ... ) passe à la radio, ça émotionne des trucs pareils ... J'espère que ça ira mieux pour toi.


Libellés : , ,


posté par DiogenePasCynique le 10.1.07. Lien vers ce billet


0 Commentaires:

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.