GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

01 septembre, 2006

Note d'information.

Hier, nous avons eu une annonce du groupe, toujours écrite dans le sabir international qu'on ose encore appeler de l'anglais ! Comme d'habitude, désormais, je me colle à la traduction (je crois que je vais mettre à jour la partie langue de mon CV !). Cette traduction sera cette fois agrémentée de commentaires (en bleu) que j'espère pertinents.

La date de la première mouture de l'annonce d'abord (il y a eu 2 versions suites à une remarque d'une salariée). Le jeudi 11 septembre n'existe tout simplement pas ! Désormais, la date de cette note est corrigée (elle est daté du jeudi 31 août !). Faut-il y voir la mise à jour précipité d'une note destinée à paraître plus tard ? C'est vrai que le 11 septembre est un jour symbolique pour l'annonce d'une mauvaise nouvelle. C'est en effet le 11 septembre 1973 qu'avec l'aide des services secrets américains, et des soutiens financiers de grandes sociétés américaines (ITT par exemple), les acolytes du général Pinochet s'emparaient du pouvoir au Chili. Salvador Allende, Président démocratiquement élu, était assassiné au palais de la Moneda. S'en est suivie la sanglante dictature que l'on sait, mauvaise pour la démocratie, mais bonne pour les affaires.


Jeudi 11 septembre 2006.



Communication de la Direction sur le projet proposé à Valence



Durant la réunion du Comité Central d'Entreprise qui s'est tenue le mardi 29 août à Paris et la réunion du Comité d'Entreprise qui s'est tenue le mercredi 30 août, a commencé la présentation d'un « projet » qui consiste à transférer les activités de production et de conditionnement de Valence. Cette proposition de projet affectera 256 postes dur le site de Valence. Ce projet n'affectera pas mais supprimera 256 postes sur Valence.

Ce projet n'est pas une proposition facile à faire pour la direction parce que nous réalisons que cela aura un impact sur la vie de beaucoup d'employés engagés et consciencieux à Valence. Plusieurs solutions différentes ont été étudiées et envisagées avant que la direction se voie obligée, par les conditions du marché, de proposer ce projet. La réalité à cause de laquelle nous avons proposé ce projet ne reflète en rien la qualité du travail fait par l'équipe de Valence ou l'exceptionnel dévouement qu'il ont montré pour être à jour pour l'usine et pour la Marque. Ce projet est simplement la constatation d'une réalité désolante, que quelque chose de radical doit être fait pour sauver la marque et le marché Français. On retrouve le même ton désolé qu'adoptait Steve Heft dans l'article sur la fermeture du centre de distribution de Newhaven.

La plupart des concurrents de la marque Reynolds dans la part de marché Utilisation Quotidienne, écoulent leur production par le canal de la grande distribution. Ils ont par le passé et ils continuent de baisser régulièrement leurs prix (normaux et promotions). Cela a créé une situation dans laquelle Reynolds perd des parts de marché. En fait, nous avons perdu des parts de marché ces trois dernières années,. Nous devons ajuster nos prix afin d'être compétitifs et de regagner des parts de marché ! Nous pourrions tout aussi bien ajuster nos frais de groupe par exemple.

Avec le projet proposé, nous espérons sauvegarder la compétitivité de la Marque Reynolds tant en France qu'à l'Export. Si approuvé, ce projet devrait nous permettre de relancer la Marque Reynolds, investir dans l'innovation et augmenter les ventes sur nos marché Français et Export.

Nous somme maintenant dans la procédure légale d'information et Consultation sur le Livre IV (justification économique) et nous démarrerons le Livre III (plan social) bientôt.

La direction croit que ceux qui sont le plus affectés par cette proposition de projet doivent être ceux qui doivent conduire les discussions / négociations. Dans un effort en ce sens et pour permettre au Comité d'Entreprise de Valence de mieux contribuer à la procédure qui affecte ses salariés, la Direction a proposé un Accord de Méthode. En réalité, l'accord de méthode permet, sous certaines conditions, de déroger au droit du travail. Cet outil est généralement utilisé par les directions pressées de mener à bien les procédure de livre IV et III. Il s'agit généralement de négocier auprès des représentants du personnel des dates qui jalonnent la procédure. Cela garantie aux directions une certaine sécurité dans la procédure, notamment en ce qui concerne les délais, le recours, pour les représentants des salariés, à la justice ou à un expert. L'expérience démontre que dans la plupart des cas, les accords de méthode signés avantagent la direction en lui faisant gagner du temps et en accélérant la procédure.

Cet accord permet aux syndicats de Valence de mieux parler pour ses employés, négocier le plans social avec la direction et isoler la procédure centralisée vers Valence. C'est la seule intention de la direction que de faire tout ce qui est possible pour aider nos employés avec des mesures sociales qui vont au-delà des obligations légales du Groupe. Cet accord permet surtout à la direction de restreindre les représentants du personnel dans leurs actions. La simple proposition d'accord qui a été faite, ainsi que les délais accordés pour y répondre sont assez voisins de l'insulte. Visiblement, la direction est pressée, car elle exige, pour que la procédure se fasse sur Valence, des dates qui privent les représentants du personnel d'une partie de leurs recours possibles pour défendre les salariés. Par ailleurs, la direction souhaite effectivement réduire le périmètre de la procédure à Valence. Actuellement, la procédure concerne de fait l'UES.

Comme prévu actuellement, le Livre III officiel (plan social) sera présenté en Comité Central d'Entreprise à Paris dans la semaine du 11 septembre.

Nous comprenons que c'est un évènement important pour la famille des employés Européens de la Marque Sanford, c'est pourquoi vous vous tiendrons informés des progrès de cette importante discussion. Visiblement un salarié a compris cela avant eux et a pris l'initiative d'informer tous azimuts ! Un e-mail a été envoyé à l'ensemble des salariés de Sanford Europe hier matin afin de les prévenir des procédures en cours en France et en Grande Bretagne. Il n'est d'ailleurs pas impossible que cette démarche ait précipité la diffusion de la note de la direction. En effet, si la direction communique volontiers sur les embauches de directeurs, managers et autre Vice Président, elle renâcle à parler spontanément de fermeture de site ! Enfin, pour ce qui est de la famille, même s'il est parfois des collègues dont on aimerait bien qu'elles fissent partie de la famille (non, pas comme soeur !) cela ne suffit pas à faire de Sanford Europe une famille. De toutes façons, on ne fait pas des truc pareils à sa famille. Par contre une certaine solidarité, une camaraderie est bienvenue. Mais cela exclut de fait certains managers.


L'Equipe de Direction de la Marque Sanford Europe.


Vu l'anglais utilisé pour cette note, je ne pense pas que Steve Heft l'ai lue, aussi je me demande ce que regroupe exactement l'Equipe de Direction ? Je trouve par ailleurs lamentable qu'une information d'une telle importance n'ai été diffusée que dans une langue que, conventionnellement on nomme anglais (langue de travail du groupe) sans la moindre traduction en français, langue des premiers intéressés, au moins. Avant de promettre de faire le maximum pour les salariés virés, la direction pourrait simplement communiquer avec eux dans un langage compréhensible. A priori, l'info pour les journalistes a été faite dans les mêmes conditions. Voilà une note roborative, qui remplit la panse de couleuvres !



posté par DiogenePasCynique le 1.9.06. Lien vers ce billet


3 Commentaires:
Anonymous Anonyme a dit...

et c'est tout et bien pas bavarde la "direction" à part dire des conneries ou du moins nous prendre pour des cons et je suppose que c'est leur maniere d'informer tous les salariés du groupe ??
ils réalisent que nous sommes :"des employés engagés et consciencieux à Valence" ou ils se foutent de nous j'appelle ca de la pommade juste bon pour se faire "encu..." et ils imaginent qu'on va se laisser faire ??;;;;
c'est clair qu'ils pourraient traduire !!! à croire qu'on existe dejà plus ...
J'espere qu'on aura les moyens de tous les faire sauter ... si on arrive à faire trainer la procedure ... certains devraient echouer ds leur mission !!! et dehors ... bien fait pour eux ...

1/9/06 12:19 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Le 11/09 est aussi une date fatidique pour les américains. rappelons nous le 11/09/2001. Serait-ce à dire que ces grands financiers auraient un petit coeur sous la liasse de dollars. Il est vrai que pour nous la fermeture du site va ressembler à ce qu'ils ont vécu en 2001.
Mais je ne crois pas qu'ils pensent à nous comme des victimes nous sommes des pions qu'on déplace ou qu'on jette quand ils ont fini de servir.

1/9/06 4:29 PM  
Blogger brigetoun a dit...

j'adore "la grande famille des employés européens de la marque" - et les négociateurs pour lesquels la situation est la plus pénible. Assez vrai mais le sort des autre ne semble pas excessivement enviable

1/9/06 10:19 PM  

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.