GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

29 janvier, 2007

Droit de réponse de M Danet.

Comme je m'y suis engagé, je publie le droit de réponse de M Danet. J'aimerais, quoiqu'on en pense, qu'il n'y ait pas que des loups qui hurlent ensembles dans les commentaires SVP.


Aux salariés de Reynolds.
Certains s’amusent à piocher dans mon passé.
Que les petits thuriféraires de Trosky utilisent la délation publique pour asseoir leur pouvoir.
Cela a toujours été et cela les a toujours marginalisés. Ils peuvent continuer. Ceci n’aura aucune incidence sur la suite des événements. Leur idéologie est morte.
D’autre part, je ne reproche pas à ces personnes d’avoir du temps à perdre, ni même de déduire de leurs recherches des conclusions hâtives et, certes, un peu caricaturales. J’ai l’habitude de ce genre de manipulations et de compilations. Laissons les extrapoler.
Sur le fond, les faits sont tout à fait exacts et ils ne sont qu’un aperçu limité de ma vie. J’ai passé ma jeunesse à lutter contre le communisme et ses avatars, j’en suis fier. L’histoire m’a donné raison et le Mur de Berlin est tombé.
Revenons aux faits qui nous intéressent.
Mr MC est un salarié estimé de tous pour ces compétences. Ce n’est pas un voleur. C’est simplement un homme de conviction qui a force de répéter que l’outil de travail appartient aux salariés a fini par croire à ce dogme. Il s’est auto-intoxiqué par sa propre propagande. Trop sûr de lui, il a agi sans réflexion et sans précaution. Il y a de la naïveté dans sa démarche.
Je ne me fais pas d’inquiétude. Pour lui, tout va finir par s’arranger (amnistie et négociations) et franchement je souhaite cette issue..
Une des missions qui m’était impartie était de stopper la vague de vol d’ordinateur dans l’entreprise. J’ai agi. Manque de chance : le premier a pâtir de ma démarche fut Mercier. Cela aurait pu tomber sur un autre. Il n’était pas question de laisser la situation se dégrader.
Quand aux circonstances de son interception sur la parking en face du local du CE , la version que donnent certains délégués me fait bien rire. Il est vrai que je ne me suis pas laissé faire quand certains ont essayé de m’enlever l’objet du délit des bras.
Je remercie, aussi, certains salariés et délégués de m’avoir insulté copieusement sur le site et au commissariat central de Valence et d’avoir fait pression sur la direction pour que je quitte le site immédiatement. Je suis parti, c’est la règle. De toute façon, j’ai plusieurs cordes à mon arc et sachez que je n’ai aucune rancune vis-à-vis de ceux qui sont allés pleurer (sans aucune pudeur) auprès de la direction.
Franchement, mon but ce n’était pas de nuire aux délégués ni même de les faire tomber de leur piédestal.
Je n’ai rien contre eux. Au contraire, dans des circonstances difficiles, j’ai toujours dialogué avec eux pour résoudre les problèmes et éviter que la situation se délite dangereusement dans l’entreprise. Mais dans cette affaire, les délégués et la direction se sont crus au théâtre. Chacun a joué son mauvais rôle. Les procédures, les décrets et la loi ont tué le dialogue social dans ce pays. Tout devient affrontement.
Sinon je souhaite bonne chance à tous les salariés de Reynolds. J’espère que leurs démarches pour retrouver une vie active seront couronnées de succès. Je sais que se remettre en cause est difficile. Mais c’est la vie et il ne faut pas avoir peur de l’affronter.

Cordialement

Olivier Danet.

Libellés : , ,


posté par DiogenePasCynique le 29.1.07. Lien vers ce billet


6 Commentaires:
Anonymous Ella a dit...

pas de commentaires, ou alors juste un tout petit. Tout celà est affligeant et tellement scandaleux qu' effectivement je ne pourrais qu' hurler avec la meute. Ce n'est pas tant le parcours ahurissant de ce monsieur, les fascistes qui bouffent du communiste, du juif, du noir, du beur, malheureusement on sait qu'il y en a ( et comme dirait un pote à moi, c'est tout de même un être vivant au même titre que le poisson rouge ou le cloporte...) ce qui est invraisemblable c'est que ce soit une direction américaine, pur jus qui l'ait engagé et jamais on ne me fera croire que les US n'étaient pas au courant. J'avais dit un tout petit commentaire alors pour terminer et pour revenir sur le commentaire d"anonyme" du post précédent, quand on a rien vu on se contente de se taire. Oui, O.Danet s'est bel et bien retrouvé devant l'infirmière alors que l'ordi était recupéré par un gardien toujours en place actuellement parce qu'ayant fait preuve d'une certaine maitrise de soi. Oui ce monsieur O. Danet, de célèbre réputation, a bousculé l'infirmière pour pouvoir en "découdre" avec les salariés. Et oui son attitude une fois arrivé au commissariat était de la provocation qui n'a fait qu'envenimer les choses. Bien joué pour un ancien mercenaire...Et non les délégués n'ont même pas eu a influencé la direction pour que O.Danet quitte le site, ils ont pris la décision tout seul, en connaissance des faits et surtout guidé pour une fois par la raison.

29/1/07 6:25 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

C'est incroyable que 2 personnes ayant assisté à la même scène aient vu deux déroulements différents. Qaund on y était on peut en parler.

29/1/07 10:44 PM  
Blogger poudredescampette a dit...

ckzBon ben, je voulais y aller d'un petit commentaire, mais je sens que je me transforme en loup garou alors je m'abstiens, bravo quand même à OD d'avoir contribué à la chute du mur de Berlin, (je pouffe) j'attribuai cet exploit a d'autres !!

30/1/07 10:34 AM  
Anonymous outoff a dit...

Ce qui me laisse coit c'est le langage chatié de ce OD j'en reste baba. pas même une faute d'orthographe contrairement aux thurifères gauchistes. On ne peut plus se fier à rien moi qui pensait que les "mercenaires" fachos n'avaient aucune culture et n'avait pas été bien loin dans les études, ilme faut revenir sur ce "dogme". C'est vrai qu'il n'a pas dû démmolir avec ses petites menottes le mur de Berlin mais même si mon coeur penche à gauche ça a été un grand moment de libertaire planétaire.

30/1/07 12:58 PM  
Anonymous çélalhutt a dit...

Desolé outoff mais il faut dire Trotsky et pas trosky mais bon, on peut pas lui en vouloir et c'est vrai que pour un "thuriferaire" de la betise la plus à droite qui soit, c'est pas si mal.......presque humain !!

30/1/07 7:38 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Ceci n'a rien à voir avec cela, bien sûr : le père DANET, conseiller général UMP de Rouen vient de signer pour Le Pen

5/3/07 11:16 PM  

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.