GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

04 juillet, 2006

Réification.

Jules César était aussi sage que fin stratège. Alors qu'il était acclamé par la population romaine à son retour triomphant de Gaule, un serviteur lui murmurait à l'oreille : « n'oublie pas que tu est mortel. ». César, en effet, savait qu'en défilant en héros dans ce qui était la plus puissante cité du monde connu, il risquait de se croire devenu un dieu. Il avait donc demandé à un serviteur de lui rappeler à chaque pas sa condition de mortel. Une façon sage d'éviter le vertige. Je pense à cela lorsque des inconnus jouent aux dieux avec notre existence. Il ne restent, à la fin, que des hommes. Par contre, nous voient-ils comme des hommes ? Nous sommes loin, nous n'appartenons pas à la même culture (savez-vous que manger du foie-gras est un délit à Chicago ? Auraient-ils plus d'empathie avec les oies qu'avec les hommes ?), nous ne sommes que des chiffres. Staline disait qu'un accident avec deux morts est un drame, une bataille avec 2000 morts est une statistique (mais Staline était-il un homme ?). En fait, vu de loin, nous ne sommes que des choses. Si la division du travail permet des résultats horribles, la réification est un autre moyen. La réification est la transformation en une chose. C'est elle qui peut faire monter des poilus à l'assaut pour massacrer des fritz (qui ne sont plus des hommes), c'est elle qui permet de remplir des charniers et de continuer à vivre sans devenir fou. Aux choses on peut tout faire sans ressentir la moindre culpabilité, sans avoir honte de quoi que ce soit, sans avoir à rendre compte devant les hommes. Il n'est pas d'empathie avec les choses. Les choses sont jetées, recyclées, déplacées, comptées, négociées, vendues ; elles rebondissent, font l'objet de plans (sociaux ?). Les choses, parfois, deviennent inutiles et prennent la poussière. Les choses ne meurent pas, elles disparaissent. Simplement, elles ne sont plus là. Quoiqu'ils en pensent, les dirigeants et leur servants ne sont pas des dieux et nous ne sommes pas des choses. Quoiqu'ils en pensent, ils devront rendre compte de leurs actes, au moins devant leur conscience, sans quoi, ce ne serait plus des hommes.


posté par DiogenePasCynique le 4.7.06. Lien vers ce billet


12 Commentaires:
Anonymous Ella a dit...

Impressionnant, rien à ajouter, la démonstration est brillante et tellement juste...Peut-être devrons nous juste murmurer cette phrase à chaque rencontre avec notre direction, à chaque début de réunion, " n'oublie pas que tu es mortel.."

4/7/06 8:33 AM  
Anonymous plucomavan a dit...

eh ben, je connaissais meme pas ce mot, mais je savais que l'on nous prenez pour des "choses" et des "chiffres" c'est tellement plus facile.Pas de sentiments pas d'émotions,plus d'appartenance o monde des humains.
Heureuseument que malgre tout la conscience est en chacun de nous, c'est l'écoute de cet conscience qui est differente pour chaque personnes, mais meme JUDA à fini par se pendre...

4/7/06 9:25 AM  
Anonymous çélalhutt a dit...

On peut aussi crier et se battre pour leur rappeler que nous ne sommes pas des "choses".
Je ne sais pas si CES GENS sont capables de prises de conscience mais si c'est le cas, nous devons sans cesse leur rappeler que nous sommes des humains, comme eux. Si ils n'ont plus assez d'humanité, alors il va falloir se battre avec des gousses d'ail et des crucifix contre des vampires assoiffés d'argent (alors que d'habitude, les vampires aiment pas l'argent, surtout en gros calibre). Pour ma part j'amenerais de l'ail parce que j'ai pas de crucifix. Et si chacun avec les armes qu'il a, fait un peu bouger les choses sans se faire mordre, alors peut etre, cette situation générale de merde evoluera un peu.
En tout les cas, continuez de communiquer, donnez des idées et reflechissez.
Pour les petits malin qui vont faire la remarque, NON, j'ai pas regardé la télé hier soir, j'ai essayé de dormir........moi aussi

4/7/06 9:45 AM  
Anonymous Anonyme a dit...

bravo

Un texte plein de vérité ou pour reprendre une phrase marketing "
reynolds les mots s'amusent". Trés joli? Simple remarque, il faut attendre le 12 juillet pour votre direction pour savoir si non..si oui.. ou pas ? Un plan industriel se décide sur trois ans. Le coup du juridique est aussi pas mal..
Vous parlez de césar, votre direction à la même finesse en stratégie et fait preuve d une grande adresse. L'essentiel sur votre conflit dans un premier tempS était de débloquer les livraisons rdc, le deuxiéme point sera de sauver les réassorts. Soyez ferme dans votre demande, car en ce jour ce qui compte pour votre direction c'est de passer la rdc ensuite, la stratégie sera simple. En toute légalité dans le respect des hommes, il vous sera demander de proposer vos services ailleurs. C'est dans l'air du temps, une société n'est plus la pour alimenter ses employés, ouvriers et cadres, mais seulement pour faire fructifier et dégager un profit. Nous n y pouvons rien, nous n'avons pas les moyens.

4/7/06 9:53 AM  
Anonymous çélalhutt a dit...

Ou tu as vu qu'il y avait du "respect des hommes"
C'est avec des fatalistes comme toi qu'on devient des moutons.

4/7/06 10:08 AM  
Anonymous Anonyme a dit...

Et bien non pas de fatalisme mais du réalisme, car le premier moyen d action "bloquer la rdc" vient d 'échapper... . Ma remarque est juste pour dire que la stratégie s 'apprend et qu il faut parfois voir plus loin qu'un simple message qui est donné pour retarder ou faire baisser la tension. ( rdv 12/07)En clair, et en toute objectivité, tous vous êtes à ce jour soulagé d 'avoir une réponse suite au silence de votre direction. Du coup l'essentiel de votre combat ( qui est respectable)peut passer en second à ce jour. Lentement mais surement vous vous habituez à cette nouvelle donne qui vous annoncée et tomber dans un fatalisme qui est d'aller lentement mais surement vers une réduction site.Et là c'est de la stratégie pratiquée dans les grandes entreprises. voilà le fonds de mon message,qui doit se comprendre plus comme une réflexion. Principe 1 faire monter la pression Principe 2 lacher la rpession apr une délivrance d information Principe 3 laiiser mariner.

4/7/06 2:25 PM  
Anonymous pluscomavan a dit...

c'est sur q si on commence à reflechir com c mercenaires, ont vas en trouver des logiques économiques de merde. Le réalisme financier on en a rien foutre. Pour avoir un message com celui la tu dois avoir des choses à te reprocher !!!
Tu était de q'el coté du portail ??
T'ouvres toi un pseudo et apres tu donneras des conseils.

4/7/06 2:54 PM  
Anonymous çélalhutt a dit...

Pour reponse, non je suis pas soulagé du tout, simplement informé.
Question, quels interets aurait on à faire foirer la rdc? (pour memoire, il y en a une chaque année)
Quel est d'aprés toi la nature de notre combat?
Si ce n'est pas le tien, quel est le sens de tes intervention?
Et enfin NON, la tension n'est pas redescendue.
Merci quand meme de laisser de nouvelles pistes mais svp soit plus concis.

4/7/06 2:55 PM  
Anonymous Ella a dit...

C'est assez drôle de voir que tous les donneurs de leçons arrive après la bataille ( enfin plutôt une des batailles )et se permettre d'user de rhétorique pour faire passer un message pontifiant. Personne n'est soulagé, personne ne s'habituera à la réduction du site, ( moi je prefère dire les salariés virés c'est plus franc et plus parlant..) et notre métier n'est pas d'apprendre la stratégie, on défend juste notre job, avec les moyens qu'on a parce que on nous apprend jamais quoi faire quand des gens risquent de rester sur le carreau. Et comme dit Pluscomavan de quel coté du portail étais-tu ? En tout cas tu peux toujours te rapprocher des syndicats pour dispenser tes bons conseils...A moins que comme certains tu ne sois solidaire que de loin...

4/7/06 4:55 PM  
Anonymous çélalhutt a dit...

RHETORIQUE !! PONTIFIANT !! alors ça y est, tu as reussis à dormir !!
D'accord avec toi, difficile de s'habituer, on se croirait dans un bistrot, sauf que les clients, c'est nous et qu'on refait le monde constamment et sans rien boire (d'alcoolisé). Les discussions sont sans fin mais toujours avec une pointe d'amertume .Je crois pas que l'autre stratege puisse apréhender ce genre de chose.

4/7/06 7:59 PM  
Anonymous Ella a dit...

comme l'écrit Diogènepascynique "il faut choisir, se reposer ou être libre..." alors le repos ça sera plus tard, j'ai choisi...

4/7/06 8:29 PM  
Anonymous plucomavan a dit...

Mais le message je le comprend pas moi, j'ai pas cette logique capitaliste, c'est vide toutes ces lecons sur les principes des grandes entreprises. Devoiles plutot ton jeu "utilisateur anonyme" Dis nous de q'el coté tu est et dis nous c q tu veux sauver et qui tu veux sauver apres toi... J peux te dire q la tension baisse pas ici et ce qui sont contre cet logique économique, ce qui ne sont pas des "choses" seront tjrs la pour hanter les mercenaires du liberalisme et tout leurs colabo.
Et encore ca reste gentil chez Reynolds, c juste des mains qui ne se serres pas, mais plus tard apres le 12 juillet quand le drame sera devoilé au grand jour, q vas t'il arrivé ??? ou seras tu "utilisateur anonyme"??
-----000-----

4/7/06 8:51 PM  

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.