GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

29 mai, 2006

L'art et la critique.

Le commentaire de CadDeConscience est dur. C'est dommage que cette energie soit mobilisée contre les syndicats. Effectivement, ils auraient pu mieux faire sans doute... Mais ce ne sont pas des professionnels de la gestion ou du droit, quelles que soient les heures qu'ils consacrent à leur mandats et à l'étude des problèmes qu'ils essayent de régler. Comme le dit Ella, il est injuste de dire que ces questions n'ont as été soulevées. Elles l'ont été, mais la gestion, en dernière analyse, reste une prérogative du propriétaire ou de son mandataire. Je suis convaincu par le principe d'auto-gestion , mais nous ne somme pas dans un système coopératif. En revanche, poser des questions suppose de pouvoir obtenir des réponses. Si ses réponses ne sont pas données, il faut un rapport de force pour les obtenir. La construction d'un rapport de force suppose un taux important de syndicalisation. Je rappelle au passage que certains syndicats incluent l'adhésion à une caisse de grève solidaire à l'adhésion. Renseignez-vous auprès de vos délégués. Pour ce qui est du renouvellement des élus, ce n'est pas faute de solliciter de nouvelles candidatures. Mais le renouvellement ne se fait pas aussi vite qu'on le voudrait, car les candidats ne se bousculent pas au portillon. On entend parfois, « oui, mais je veux agir hors des syndicats ». C'est, l'expérience le prouve, le plus court chemin vers le syndicat jaune. Les élections CE e DP sont à la fin de l'année. L'auteur du commentaire est bienvenu. La critique est toujours plus facile que l'exercice de l'art.


posté par DiogenePasCynique le 29.5.06. Lien vers ce billet


4 Commentaires:
Blogger brigetoun a dit...

oui mais j'ai découvert l'importance des syndicats (pas pour ma boite, en somme pas de problème ou ça se réglait ) trop tard et les syndicats un cadre d'une TPE ça ne les motive pas. Il faut vraiment en arriver à une représentation syndicale pour ces entreprises

29/5/06 8:49 PM  
Anonymous casdeconscience a dit...

Une fois de plus, et votre réaction en est la preuve, vous restez très primaire...incapable de lire entre les lignes, messages subliminaux, ou autres discours implicites vous dépassent. Quand il s'agit de creuser et d'essayer de comprendre ce que l'on se tue à vous dire, là il n'y a plus personne. A moins que ce ne soit plus facile de fermer les yeux, de tourner le dos à la réalité et de crier au scandale dans 3 mois que la direction vous a fait un enfant dans le dos.
De mon dernier commentaire vous n'avez retenue que l'image (partagée par bcp de haut en bas) représentative de nos syndicats dans notre belle entreprise, dommage !! Pour ce qui est de ma présentation pour les prochaines échéances… il faudra déjà se porter candidat à la candidature de la candidature, les élections ne sont pas toutes proches et des évènements pourraient une fois de plus bousculer le calendrier électoral voir l'annuler.

Par ailleurs loin de moi l'iD de penser que le combat syndical est futile à la vue des avantages que nos anciens nous ont permis d'acquérir. Mais ces CAMARADES là vouaient un réel engagement syndical très très loin des intérêts personnels…

30/5/06 7:30 AM  
Blogger DiogenePasCynique a dit...

Oui, je suis assez primaire (je suis un homme, simplement). Lorsque je dis "comment allez-vous ?" cela signifie "comment allez-vous". Trop de déconvenue avec les doubles sens à tiroir, trop d'incompréhension, trop de ratages pour utiliser les subtilités d'une langue et d'une culture commune avec n'importe qui. Le mieux reste de dire les choses clairement. Oui, le sourcing prends de l'importance, oui on assiste à ce qui ressemble à une stratégie de déception, oui, on encourage le départ de personnes. Et alors, je me suis donné pour but de tenir la chronique de cela car je ne souhaite pas que (quelle prétention tout de même !) cela parte dans l'oubli. Pour ce qui est de l'action, il est d'autres endroits. Néanmoins, je le répète, si vous avez des infos suffisamment sûres que les instances représentatives du personnel seraient à même d'utiliser, alors, je crois que ce serait bien des les faire partager. Les représentants sont discrets et de confiance. J'ai trop vu de cas de gens qui ne disaient rien mais n'en pensaient pas moins. Finalement, cela ne mène pas à grand chose.

30/5/06 8:11 AM  
Anonymous Ella a dit...

Ben merde alors, c’est quoi tout ces sous entendus, ces non dits qui sont plus ou moins dits quand même, ces bruits silencieux, bref c’est soit on sait des choses et on en parle sans ambiguïté, soit on croit savoir des choses et on peut aussi faire part de nos doutes clairement, soit on sait rien et on ferme sa gueule… C’est un peu facile tout de même cette attitude, et je vois pas pourquoi tant d’insistance à laisser entendre que les représentants du personnel ne pensent qu’à leur pomme. Si le syndicalisme menait à une grande carrière ça se saurait et il y aurait bien plus de monde à se presser au portillon. Et nous ne sommes pas à la course aux présidentielles, ce ne semble pas si compliqué que ça d’être candidat, mais là encore c’est certainement une bonne excuse pour ne rien faire…Et puis c’est bien connu la « France d’en bas » est basique, alors moi je suis peut-être carrément au ras des pâquerettes mais je n’ai toujours pas compris ce que casdeconscience se tue à dire…ou du moins je n’ai pas suffisamment d’élément pour le croire sur sa bonne parole …

30/5/06 11:42 AM  

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.