GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

23 mai, 2006

La vie avec le CNE, suite

Cela ce passe comme ça avec le CNE (voir ici) pour ceusses qui n'auraient pas encore tout bien compris.

Libellés :


posté par DiogenePasCynique le 23.5.06. Lien vers ce billet


6 Commentaires:
Blogger brigetoun a dit...

oui mais il y a la fin de l'article, pour ceux qui ont les moyens et le courage de se défendre. Et peu à peu les patrons se dégouteront peut-être de ce dispositif

23/5/06 8:29 PM  
Anonymous Ella a dit...

dommage que l'on ne soit pas battu avec autant d'énergie contre le CNE que contre le CPE; heureusement qu'il y a eu notre jeunesse pour secouer les vieux rouages des syndicats...je crois que notre gouvernement a donné, avec ce CNE, une belle arme de destruction massive du code du travail aux employeurs. Et ma foi ils ne vont pas se gêner pour l'utiliser. Quand même pouvoir embaucher un salarié pendant 2 ans sans contrainte (ou si peu, c'est encore moins emmerdant que l' intérim encadré par la garantie de durée de contrat signé au départ et qui doit être poursuivi jusqu'à son terme) et le virer dès qu'il a été suffisemment pressuré, faudrait être fou pour se refuser ça. Vous j'sais pas, mais moi je suis patron et ben j'hésite même pas ...! Surtout que ce dispositif concerne les petites boites souvent sans syndicats ni moyen de se défendre ...Autrement pour notre entreprise, le bruit du départ d'un autre cadre supérieur semble avoir été confirmé ce jour. Ben au moins on s'ennuie pas chez nous.

23/5/06 11:14 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Bien avant l'arrivée du CNE, il y avait un licenciement suite à un congé maternité à Sanford Paris. Chez nous on n'a pas besoin d'une belle arme de destruction massive du code du travail, on ne le respecte pas - c'est tout.

24/5/06 2:30 PM  
Anonymous Ella a dit...

Il me semble pourtant qu'il y aurait moyen de se défendre à moins que la combativité ne soit pas de mise à Sanford. Mais je crois comprendre que les eaux de Sanford sont plus troubles qu'ailleurs et que les poissons qui la peuplent sont plutôt des prédateurs que des mangeurs de plancton...Ce qui m'inquiète c'est que nos cadres sont maintenant recrutés, formés et dirigés par... Sanford...Doit-on alors s'attendre au pire ? Tiens une nouvelle rumeur ( non confirmée ) sur un autre départ de cadre supérieur Reynolds si cela se confirme, ça devient carrément une hémorragie. Pour en revenir au Lundi de Pentecôte, y’a vraiment un truc qui tourne pas rond, certains chefs d’ateliers ont dit que tous ceux qui le souhaitaient pouvaient prendre un jour de RTT, faisant fi de la note de service affichée par la DRH sur la mise en place de ce Lundi de Pentecôte et rappelant la règle de prise de jours RTT avec le taux de présentéisme à respecter. Alors soit des consignes sont passés aux responsables de ne pas tenir compte de cette note officielle, soit les responsables passent tranquillement outre et veulent aussi sûrement profiter de leur jour de repos. Autre chose, les « Sanford » ne travaillent pas et également les transporteurs qui ne rouleront pas ce jour là, bref ça risque d’être le vrai désert ! Quand je pense que beaucoup d’entreprises ont déjà cessé d’y croire et ont renoncé à travailler un jour férié (par exemple Image pourtant entreprise américaine)..

24/5/06 7:07 PM  
Blogger DiogenePasCynique a dit...

Bonjour, sur cette histoire de congé maternité, peut-on en savoir plus ? vous pouvez envoyer un mail ici (rvih0gunnfw0a9a@jetable.net). Cette adresse est valable jusqu'au 25/06/2006.

Cordialement.

26/5/06 5:37 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Avez vous réçu mon e-mail?

12/6/06 3:21 PM  

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.