GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

29 mai, 2008

Évasion fiscale chez Newell Rubbermaid.


Selon le Wall Street Journal, repris par Romandie News, Newell Rubbermaid est soupconné par le fisc US d'avoir soustrait 450 millions de dollars à son revenu imposable grâce une société crée hors des États Unis via la Rabobank. Je cite Romandie News.

PRESSE/USA: enquête sur évasion fiscale de Newell avec complicité Rabobank

Washington (AWP/AFX) - L'administration fiscale américaine enquête sur une possible tentative d'évasion fiscale du groupe industriel Newell Rubbermaid menée avec l'aide de la banque néerlandaise Rabobank, rapporte vendredi le "Wall Street Journal".

Selon le quotidien, Newell Rubbermaid aurait transféré la collecte des paiements de clients à une société créée hors des Etats-Unis par Rabobank. L'opération lui aurait permis de soustraire 450 millions de dollars à son revenu imposable.

Le Wall Street Journal a déjà fait état de montages élaborés par Rabobank pour permettre à des sociétés américaines de payer moins d'impôts aux Etats-Unis.

Une autre banque européenne, la suisse UBS, fait l'objet d'une enquête de la justice américaine sur sa possible participation à un réseau de fraude fiscale d'Américains fortunés.

Selon le site du Wall Street Journal, un ancien banquier de UBS, numéro un mondial de la gestion de patrimoine, a accepté de plaider coupable devant la justice américaine dans le cadre de l'enquête.

afx/ys
(AWP/30 mai 2008 14h33)
Voilà une autre source d'optimisation du rendement d'une société sans utiliser les délocalisations (de production) ! L'affaire implique aussi les compagnies General Electric et Merck. En réalité, l'évasion fiscale sur grande échelle est largement pratiquée dans le monde, via les paradis fiscaux. Je pense nottament au Luxembourg, abondement décris par Denis Robert dans ses ouvrages.
L'évasion fiscale reste, in fine, de l'argent volé aux citoyens.


posté par DiogenePasCynique le 29.5.08. Lien vers ce billet


4 Commentaires:
Anonymous beurk !! a dit...

tout ça me dégoute, me donne envie de gerber,parce que "au bout du bout", pour reprendre le vocabulaire d'un de nos dirigeants-pilleurs, on est vraiment qu'une bande de moutons à poils laineux ( A poil Laineux ! ) tout juste bon à tondre. Ben voyons Newell Rubbermaid, cette blanche et pure société américaine, qui a tant fait pour ces employés, en leur offrant un plan doré pour être foutu dehors, ces américains et leurs larbins parisiens si proches de nos inquiétudes et si compatissants, enfin Newell Rubbermaid ne serait- elle qu'une entreprise cynique et menteuse, assoiffée de pognons et sans pitié pour ses "collaborateurs" ?( Ha ce mot collaborateur ! ) Mon Dieu quelle déception, Non ce n'est pas possible, Mr notre Directeur des Ressources Humaines n'a pas cessé de nous le répéter, Newell veillera sur vous, Newell vous retrouvera du travail, Newell ne vous abandonnera pas! Comment vous n'êtes pas reconnaissant? J'ai pourtant lu sur ce blog, que franchement on avait pas à se plaindre, on est parti avec un sacré magot ! Bon c'est pas grand chose à coté des millions ? milliards ? (après un certain nombre de zéro je n'arrive plus à compter) de dollars ou d'euros qui sont balladés d'un paradis fiscal à un autre, des parachutes en or de patrons licenciés, des bénéfices,, des actions etc... MAis nous ne sommes que les petits, les sans grades, les ouvriers, les employés, on va pas en vouloir encore plus ! Un peu de décence, les riches s'enrichissent et les pauvres n'ont qu'à apprendre à se passer ce dont ils ont besoin comme dirait Coluche ! ça doit être ça l'ordre du monde non ?
Mais qu'est ce qu'on attend pour descendre tous dans la rue ?

1/6/08 6:48 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

aujourd'hui sur le dauphiné du 11.6 un bel article sur le reclasement des reynolds.. ou ont ils pris ces chiffres ..combien reste t ils sur le carreaux ..et ou en sont les délégués toujours patés a rien faire ....

11/6/08 9:58 AM  
Anonymous drh a dit...

Ah bon, on peu faire un belle article avec le reclassement ?!?!
Les chiffres le Directeur des ressources inhumaines et ces vallets (y'en a qui porte bien leur nom !) savent très bien les manipuler ...
Pour les délégués, je crois bien qu'ils sont toujours dans effectivement dansle "pâté", car il n'y a aucune cause économique à la fermeture du site de production de Valence. Même les truands du Ministere du travail de droite non pas trouvé de cause économique à la fermeture du site, ce qui empêche donc les licenciements.

14/6/08 6:29 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Pour répondre à Beurk Coluche disait à peu près :" les riches auront la nourriture et les pauvres l'appétit"

20/6/08 10:54 AM  

Enregistrer un commentaire

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.