GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

20 octobre, 2005

L’hémorragie continue. !

Deux nouvelles démissions sont portées à ma connaissance aujourd’hui ! Les deux personnes en question sont du second collège. Voici, réactualisé, le tableau des départs.

Ces résultats, associés au fait que le DRH de Sanford pour l’Europe du sud ne retient pas les gens qui souhaitent partir, ne sont guère encourageants. Malgré cela, certains collègues ne semblent pas se laisser décourager. Pourtant je trouve la situation terriblement angoissante et paralysante.

Parallèlement à cela, Sanford Ecriture (voir historique, le 15 septembre 2005), la filiale s’occupant du marketing et de la commercialisation, est en train de licencier un personne. Je n’ai pas encore suffisamment d’éléments démontrés. Disons seulement que les causes semblent de pures formes. Cette stratégie privilégiant licenciements individuels, encouragements à chercher ailleurs, permet d’exclure de fait, toute négociation collective. Sans vouloir encenser les syndicats, on est obligé d’admettre qu’ils augmentent globalement le rendement d’une négociation. Certes, un salarié peut être un excellent négociateur de son propre cas, mais cela constitue, hélas, l’exception.


Libellés :


posté par DiogenePasCynique le 20.10.05. Lien vers ce billet


0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.