GÂCHIS REYNOLDS

Suppression des 256 postes de production sur le site de l'usine Reynolds de Valence qui fabriquait les stylos REYNOLDS (filiale du groupe Newell Rubbermaid). Ce blog tient une chronique, depuis Septembre 2005, des évolutions constatées dans la société, de la fermeture de l'usine et de l'après.

Pour surfer, utilisez Firefox, un bon navigateur libre !

Powered by Blogger

x visites depuis le 27/10/2005

Fil de news. Lien copier-coller dans votre lecteur de news.

21 octobre, 2005

Hurlements en faveur de Sade

Hier avait lieu la réunion ordinaire du comité d'établissement (CE). Cette instance est présidée par M Hassid, et comme nous n'avons toujours pas de DRH sur le site, le DRH Sanford pour l'Europe du sud assurait la fonction. A priori, Il n'est pas question de chômage partiel cette année. En effet, il y en avait eu l'an passé et cela n'avait pas était bien vécu. Le personnel de la production (donc les moins payés) avaient particulièrement été touchés. Cela a été vécu comme une injustice dans la mesure où, les " victimes " n'y était absolument pour rien. M Hassid insiste sur le fait que la seule solution pour améliorer notre productivité et notre réactivité, c'est l'annualisation (voir 12 octobre 2005). Il n'empêche que la demande est en baisse et nos stocks sont (trop) élevés. Je ne sais comment cela va se terminer pour l'accord RTT que nous avions signé. On se retrouve encore avec un chantage à l'emploi en filigrane. Une entreprise Lyonnaise avait subit un tel chantage il y a 2 ans je crois. Bien que le CFDT locale ait plié, cela n'avait pas était très convaincant en terme d'emplois sauvegardés.
M Hassid a évoqué l'organisation notre production, qui, selon lui, était adapté à une situation de marché en croissance continue (on produit en " push ") alors que dans la situation actuelle il est préférable que la production soit tirée par la demande (en " pull " donc). Je dois convenir que cela semble effectivement logique. Mais cela signifie la dictature du client. On change de philosophie (enfin c'est ce qu'on nous fait croire !), ce n'est plus le patron qui exploite le salarié, c'est le client ; or le client, c'est souvent nous. Ah, on devrait relire attentivement le discours de la servitude volontaire, cela éviterait de confondre le patronat avec La Boetie !
Nous avons appris aussi que nous aurions enfin une Directrice des Ressources Humaines fin novembre (il paraît qu'elle vient de chez IKEA).
Le DRH Europe du Sud, coutumier de citations pseudo-intellectuelles (de celles qui, sous prétexte de sous entendus, dissimulent mal la vacuité du locuteur), aurait dit que, selon lui, toute situation de travail est une situation au cours de laquelle on apprend quelque chose (sous-entendu, le travail, c'est déjà presque de la formation !). Tout est dans le toutes ! Un des travaux enrichissant qui existe dans notre secteur est de poser le bon nombre de stylos (à la main) dans des coques plastiques, au rythme imposé par la machine. La seule chose qu'on peut y apprendre (assez rapidement d'ailleurs) c'est que ce travail génère des troubles musculo-squelettiques. Une fois que l'on sait cela, il n'y a plus grand chose à apprendre de ce trav-aïe.
Enfin, dernières infos relatives au fonctionnement du groupe ; la vente de la verrerie de Châteauroux à Arc International. Cette vente fait partie du plan (voir 15 septembre 2005) de réduction du nombre de site de production.

Rien à voir, mais savez-vous que des films de Guy Debord sortent en DVD ? Conséquence : une baisse considérable du nombre de mensonges ! On pourra désormais croire ceux qui diront les avoir vu !


posté par DiogenePasCynique le 21.10.05. Lien vers ce billet


0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Lien vers ce message:

Créer un lien

<< Page principale | Haut

Recherche

Web Restructuration

Quelques liens sur le reclassement.

Cette section s'affiche au bas de toutes les pages du blog. elle propose une sélection de liens vers des sites qui peuvent être utiles.

La Base de données Altedia vous permet, si vous avez un compte (demander les codes à un conseiller Altedia, à l'antenne Altedia.) de vous connecter à une base de donnés contenant des offres d'emplois identifiées. D'autres sites pour laisser un CV ou chercher des offres d'emplois : ANPE, Monster, JobMeeters, Carrires On Line, RhoneAlpesjob, Pôle Local d'Orientation du Grand Valentinois. On peut aussi viser le soleil : DOM Emplois, Runion Job, DOM-TOM Jobs. Pour les plus motivés, l'emploi à l'étranger : Job center (Grande Bretagne), EURES - The European Job Mobility Portal. Pour les cadres et techniciens : Cadre Emploi. Emploi spécialisé et interim : ADECCO, Kelly Scientifique.

Des modèles (format Word) de CV : AllCV.

D'autres faons de travailler. Le portage salarial : ITG, Portage +. Ce type de statut permet d'être indépendant en conservant un statut de salarié. Idéal pour tester l'idée avant de se lancer. En indépendant : Freelance.Com. Les Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (Scops) : Scop Entreprises. Chambre de commerce de la Drôme, Agence Pour la Cration d'Entreprise (APCE).

Les réseaux : Xing (Open BC), Viaduc - Viadeo.

Le chômage : ASSEDIC, Actu Chômage (un site militant d'actualité, à suivre !).

Si vous n'avez pas internet mais souhaitez quand même disposer gratuitement d'une adresse électronique (accessible de n'importe quel ordinateur, cellule Altedia, cyber-café etc.) : La Poste, Yahoo, Hotmail et GMail (sur invitations ).

Des outils libres et gratuits : Navigateur internet Firefox, messagerie Thunderbird, suite bureautique Open Office, et tout le reste sur Framasoft. Vos applications libres et portables sur votre clef USB : Framakey, PortableApps.com.